Bilan·Bilans Mensuels

Juin 2015 – Monthly Best of Books

Nous sommes le 15 Juin, n’est-ce pas ? Non ?
Je ne sais pas ce qui s’est passé. Nous étions la mi-juin quand, soudain, on m’a projeté quinze jours plus tard. Pop ! C’était soudain, inattendu, prompt – comme chaque chose qui surprend, cela dit. La fin du mois, déjà ? Comment se fait-il que j’ai cette impression tenace de n’avoir pas vu les jours défiler ?

Ce mois-ci peu de choses à vous présenter en volume mais en réalité j’ai lu bien plus que les moins précédents. Certes, je me suis fortement calmée niveau mangas et bandes dessinées. Je me suis plutôt plongée un peu plus dans ma PAL débordante de ma bibliothèque. En plus de cela, j’ai reçu les livres pour le Prix du Roman Fnac 2015 dont il me reste encore deux à terminer pour dimanche – autant dire un défi presque impossible à atteindre (surtout que le dernier ouvrage est un gros pavé de plus de cinq cent pages !).

Bref, cessons ces bavardages et passons aux choses sérieuses !

***

Top 3 – Monthly Best of Books
Juin 2015

*

#3. Les foulards rouges, saison 1 : Bagne de Cécile Duquenne, Editions Stark – 8/10
>>> Lire ma chronique

les foulards rouges

Genre : Steampunk, Science fiction
Thèmes : Planet-Opera ou Western Spaguetti, évasion,

3 phrases ou expressions pour le décrire :
« Plus que rythmé, ce roman est frénétique »
« Addictif, drôle et surprenant »
« Méfiez-vous des cliffhangers de Cécile Duquenne : elle les dégaine aussi vite que Lucky Luke ses pistolets… ou ici, Lady Bang ! »

*

#2. Vie et Mort de Sophie Stark d’Anna North, Editions Autrement
Prévu le 18 Août 2015

vie et mort de sophie stark

Genre : Contemporain
Thèmes : Cinéma, fresque psychologique

3 phrases ou expressions pour le décrire :
« Un roman fascinant sur la fascination même »
« Pour tous ceux qui aiment découvrir un personnage à travers les multiples regards qui le rencontrent »
« Déroutant »

*

#1. Someone d’Alice McDermott, Editions de La Table Ronde (col. Quai Voltaire)
Prévu le 27 Août 2015

someone

Genre : Biographie fictive, Contemporain
Thèmes : Etats-Unis des années 30, famille, récit de vie

3 phrases ou expressions pour le décrire :
« Superbe restauration des Etats-Unis des années 30, on s’y croirait »
« Rare »
« Authentique, tout paraît si réel que je me croyais lire une autobiographie »

***

La liste exhaustive de mes lectures de Juin :

  1. Je reviendrai vous voir de George Morikawa – 6/10 (Lire ma chronique)
  2. Duds Hunt de Tetsuya Tsutsui – 5/10 (Lire mon avis)
  3. Première neige sur le mont Fuji de Yasunari Kawabata – 7/10 (Lire mon avis)
  4. Le souffle court d’Alexis Horellou et Delphine Le Lay – 6/10 (Lire mon avis)
  5. Amorostasia, tome 2 : L’éveil de Cyril Bonin – 6/10 (Lire ma chronique)
  6. Martine est sur Gleeden de Martine S. prévu le 10 Septembre 2015 aux éditions La Martinière
Bilan

Et si on mettait un point sur nos lectures ? #3

point lecture

Nous voilà donc réunis pour un nouveau point lecture. Depuis la dernière fois, j’ai appris en recevant un tas de livres que j’avais été sélectionnée pour participer au Jury du Roman Fnac 2015. Il me reste moins d’une quinzaine de jours et j’ai encore deux livres et demi à terminer. Autant dire que ça va être la course ! Sans l’accord des maisons d’édition, je ne me permettrai cependant pas de vous partager mes avis ou chroniques. J’attendrai de fait que les romans soient parus pour les publier – même si je trépigne d’impatience ! En attendant, je ne peux que vous indiquer quelques informations sur ces livres comme leur date de parution et leurs synopsis. Et pour tous les autres, on fait comme d’habitude ! Lire la suite « Et si on mettait un point sur nos lectures ? #3 »

Chroniques Livres·Les bonnes découvertes

Les Foulards Rouges, Saison 1 de Cécile DUQUENNE

les foulards rouges

Les Foulards Rouges, Saison 1 : Bagne
Écrit par Cécile DUQUENNE
Publié par Stark, 2015
Steampunk (Uchronie), Science Fiction, Western, planet-Opéra


« Sur Bagne, Lara traverse les étendues désertiques pour remplir ses contrats. Car Lara est une Foulard Rouge, appelée à faire régner la loi à grand renfort de balles. Et sur cette planète-prison où les deux-tiers de la population sont des hommes, anciens violeurs ou psychopathes, c’est une vraie chance pour une jeune femme comme elle de ne pas avoir fini dans un bordel.

En plus, elle fait plutôt bien son boulot – on la surnomme même Lady Bang. Mais Lara n’a pas obtenu ce job par hasard – tout comme elle n’a pas atterri dans cet enfer par hasard. Elle doit tout ça à quelqu’un en particulier, à qui elle en veut profondément… et qui, pourtant, a quelque chose à lui offrir – une chose qui n’a pas de prix. Lara acceptera-t-elle de baisser un peu sa garde et de se lier à de dangereux criminels comme le mystérieux Renaud ? Si elle veut reprendre son destin en main et ne pas finir ses jours ici, elle n’aura pas vraiment le choix… »


Note globale :

8/10


Comment décrire Les Foulards Rouges ? J’ai bien dû passer une dizaine de minutes à y réfléchir avant de choisir dans quels genres le répartir. Finalement, aux deux premiers conventionnels (Sf, Steampunk), j’y ajoute deux autres termes reflétant non pas vraiment le genre mais plutôt l’ambiance (Western, Planet Opera). Car on n’est pas tout à fait dans la traditionnelle science fiction – si tant est qu’il y ait une tradition – puisqu’en réalité il s’agit là d’une uchronie et même paraît-il du steampunk, dont j’ai encore quelques difficultés à maîtriser le terme. A ce que j’en ai compris, il correspond à un récit situé dans le passé dans lequel on aurait incorporé des éléments futuristes – paradoxes dont témoigne très bien la magnifique couverture. De fait, il s’agit quand même, d’une certaine façon, de science fiction. Dans le passé. Ou plutôt dans un présent alternatif… Vous me suivez ? Oui ? Non ? Je m’explique.
Lire la suite « Les Foulards Rouges, Saison 1 de Cécile DUQUENNE »

Bilan

Et si on mettait un point sur nos lectures ? #2

point lecture
Bonjour à tous !

Tandis que la décadence continue à se répandre sur le blog qui n’aura connu que quatre petits articles ce mois dernier, j’ai repris un rythme de lecture plutôt agréable. La fin d’une période disgracieuse ? Peut-être, mais ne nous avançons pas trop vite. Le fait est que je ne me suis pas encore habituée à mon nouveau rythme de travail, et les multiples déplacements font que j’ai moins l’énergie à dépenser sur le blog. Cependant, je ne perds nullement l’envie et j’espère réussir à m’adapter très bientôt. Restez donc aux aguets !

Nous nous retrouvons donc pour un second point lecture, qui va être assez fourni. Depuis la dernière fois, j’ai continué mon rythme de croisière et j’ai surtout plongé dans la bibliographie de Tetsuya Toyota, auteur de Poison City dont je vous parlais dans mon précédent billet. Cet auteur m’a vraiment intriguée, à tel point que j’aimerais non pas seulement faire des chroniques de chacun de ses mangas mais plutôt de son oeuvre (traduite) dans sa globalité. Le fait est que ses mangas partagent des thèmes et des qualités communes, mais souffrent également des mêmes défauts. J’espère pouvoir vous le proposer d’ici cet été, mais tout dépendra des derniers tomes que je dois encore trouver et lire.

En plus de mes lectures du mois, je viens tout juste de participer au challenge du weekend à 1000. Créé par Lili Bouquine qui consiste notamment à lire un millier de pages en un peu plus de deux jours. C’est la troisième fois que je le tente et la première que je le réussis. Pour me faciliter la tâche, j’avais opté pour des lectures que je savais fluides : deux mangas, une bande dessinée, la fin de mon roman en cours, un recueil de nouvelles (toujours en cours) et ma lecture actuelle qui a l’avantage d’être non seulement additive mais aussi découpée en épisodes.

Mais sans plus tarder, parlons des choses sérieuses… Lire la suite « Et si on mettait un point sur nos lectures ? #2 »