Chroniques Livres·Les Coups de Coeur

Watership Down de Richard Adams

Watership Down
Ecrit par Richard Adams
Publié aux éditions Monsieur Toussain Louverture, 2016
Jeunesse, Drame, Odyssée
21,90€ GF broché 13,99€ numérique 544p


LES COUPS DE COEUR !


Résumé :
« C’est parfois dans les collines verdoyantes et idylliques que se terrent les plus terrifiantes menaces. C’est là aussi que va se dérouler cette vibrante épopée de courage, de loyauté et de survie. Menés par le valeureux Hazel, une poignée de braves choisit de fuir l’inéluctable destruction de leur foyer. Prémonitions, ruses, légendes vont aider ces héros face à mille ennemis et les guider jusqu’à leur terre promise, Watership Down. Mais l’aventure s’arrêtera-t-elle là ? »

Je tenais à écrire une chronique sur ce chef d’œuvre anglais de la littérature jeunesse, trop méconnu en France, mais je dois dire en préambule qu’il est assez inclassable. C’est un OVNI littéraire, je n’ai jamais rien lu de semblable. Il laisse sensation impérissable d’un récit parfois sombre et cruel, pas vraiment une fable pour enfant et pas tout à fait un conte contemporain pour adultes. En deux mots : magistral et unique.

Ce qui ne laisse aucun doute que Watership Down est un bien un roman pour enfants, c’est notamment la construction du récit et son découpage. Chaque chapitre est une aventure en soi, qu’on peut aisément s’imaginer lire à un enfant, le soir venu, pour le border. Il y a de l’action, des moments d’intensité qui happent le lecteur et lui donnent envie de poursuivre indéfiniment sa lecture. Cette promesse que de multiples aventures attendent encore, alors même qu’un obstacle s’apprête à être franchi, entraîne excitation et impatience. Il y a des pauses, bienvenues, qui apaisent, appellent à un moment d’évasion. On est également dans le domaine du merveilleux avec des personnages attachants : des lapins qui parlent, croient en une divinité et aux mythes à travers les légendes de Shraavilsha. De quoi faire penser aux romans de fantasy. Ajouté à cela, il y a le style merveilleux de l’auteur qui rend la lecture vivante et intense, qui captive et rend curieux, inquiet, du sort de ces animaux.

Nul doute également que nous sommes bien ancrés dans la réalité, car jamais les animaux de Watership Down ne sont déformés par un excès d’anthropomorphisme. Le roman reste très concret et réaliste d’un point de vue de la zoologie. Les lapins n’en restent pas moins des lapins, régis par des besoins et un fonctionnement instinctif qui leur est propre. L’auteur semble avoir mené des recherches très pointilleuses sur la vie de ces mammifères et le roman nous la retransmets avec une étonnante précision. Pourtant, malgré la multitude de détails sur la vie de ces animaux qui fourmillent dans le roman, de même que les descriptions très précises de tous les environnements que traversent Hazel et ses compagnons, jamais je n’ai ressenti d’ennui ou de désintérêt. Chose que je n’aurais jamais cru être possible, si on m’avait dit que je lirai un jour un roman qui parle de lapins.

D’un autre côté, il m’est indispensable de vous parler de l’autre versant du roman. Watership Down n’est pas qu’un conte merveilleux, doux et gentil ; il a cela d’étonnant que tout en racontant l’odyssée de cette bande de lapins partie à la fois pour fuir un grand danger qui menaçait leur garenne et trouver ailleurs un nouvel Eden, il ait un aussi un aspect bien plus sombre et violent. Depuis le début de ma lecture, je percevais dans le récit un double langage, qui a créé en moi un émoi particulier. Je ne suis pas arrivée à mettre la main dessus qu’après plusieurs centaines de pages et après avoir cherché sur internet des informations sur le roman mais surtout sur l’auteur. Je suis finalement parvenue à trouver ce à quoi ma lecture me faisait curieusement penser : à la guerre. Même si l’auteur a en effet été mobilisé durant la Seconde Guerre Mondiale, il semble qu’il ait réfuté avoir glissé dans son roman des références à son vécu. Pourtant, il y a une sorte de tension permanente en fond de récit, qui fait toujours craindre le pire, et nous met constamment en éveil. Il appelle directement à l’instinct, comme si on ressentait directement la menace qui plane constamment sur ces lapins.

C’est un monument littéraire, unique en son genre et difficile à résumer. Il fait partie de ces œuvres qu’on pourrait aisément donner en exemple pour montrer à quel point la littérature jeunesse fait partie de la littérature la plus riche et la plus plurielle qui existe. On aurait tort de la sous-estimer car elle recèle encore, toujours, des œuvres prêtes à nous étonner par les niveaux de lecture pluriels qu’elles proposent. La preuve.


Extraits :

« La Terre tout entière sera ton ennemie, Prince-aux-mille-ennemies, chaque fois qu’ils t’attraperont, ils te tueront. Mais d’abord, ils devront t’attraper… Toi qui creuses, toi qui écoutes, toi qui cours, prince prompt à donner l’alerte. Sois ruse et malice, et ton peuple ne sera jamais exterminé. »

« Les lapins, dit-on, ressemblent aux humains par bien des aspects. Ils savent surmonter les catastrophes et se laissent porter par le temps, renoncer à ce qu’ils ont perdu et oublier les peurs d’hier. Il y a dans leur caractère quelque chose qui ne s’apparente pas exactement à de l’insensibilité ou de l’indifférence, mais plutôt à un heureux manque d’imagination mêlé à l’intuition qu’il faut vivre dans l’instant. »


En lire plus :

Chroniques Livres

Spice & Wolf – Isuna Hasekura

spice et wolf 1
Spice & Wolf #1 d’Isuna Hasekura
Light Novel japonais
Édité par les Éditions Ofelbe, 2015
Jeunesse, Aventure


Déesse de la moisson, Holo est une louve qui peut prendre l’apparence d’une attirante jeune fille. Délaissée par les paysans de son village pour qui les vieilles légendes ne servent plus qu’à effrayer les enfants, Holo décide de rejoindre ses terres natales du Nord à bord de la carriole d’un marchand itinérant, l’énigmatique Lawrence Kraft. Tandis qu’ils découvrent de nouveaux horizons en troquant leurs cargaisons de ville en ville, le duo va apprendre à se connaître et rapidement devenir très complice. Mais méfiance : les faux-semblants, les arnaques et les dangers bordent leur chemin… Le talent divin de Holo pour comprendre la nature humaine leur sera bien utile pour reconnaitre les bonnes affaires et déjouer les tromperies. Êtes-vous prêts à suivre cette charmante déesse dans un voyage initiatique parsemé de plaisirs simples, de rencontres, mais aussi de dangers ?


N’ayant pas achevé ce roman, je ne considère pas ce billet comme une chronique à part entière, pas plus que je ne peux du coup donner honnêtement et objectivement de note à ma lecture. Comme les Éditions Ofelbe, via les partenariats proposés sur Livraddict, ont eu la gentillesse de me l’envoyer, je tenais quand même à tenir compte de ce que j’ai lu jusque-là. Le fait de l’avoir arrêté est autant dû à un avis assez partagé (pour ce que j’en ai lu) qu’au fait même que j’ai du mal à lire en ce moment, ce qui influence du coup mon appréciation. Gardez donc bien à l’esprit qu’il ne s’agit nullement d’un avis définitif et encore moins tranché. Lire la suite « Spice & Wolf – Isuna Hasekura »

BD / Manga / Comics

De cape et de crocs #4 et #5 – Ayroles et Masbou

de cape et de crocs T4

De cape et de crocs #4 Le mystère de l’île étrange et #5 Jean sans lune
Scénarisé par Alain Ayroles
Dessiné par Jean-Luc Masbou
Publié par Delcourt, 2001 et 2002
Cape & Epée, Fantastique, Aventure, Comedia dell’arte


Les anthropophages qui hantent les forêts des îles Tangerines tremblent à la seule évocation du volcan sacré dont les flancs abritent, dit-on, un fabuleux trésor. Faisant fi des admonitions indigènes, Messieurs Maupertuis et Villalobos s’aventureront pourtant à travers une lagune infestée de monstres.


Note du tome 4 : 6/10

Note du tome 5 : 7/10


ATTENTION ! Si, je fais attention à ne pas spoiler le continu des tomes dont je parle, je ne peux promettre de ne pas en émettre sur les tomes précédents. Aussi, si vous n’avez pas encore lu le tome 3, je vous conseille de vous référer à la chronique du dernier tome que vous avez lu, si ce n’est le premier si vous n’avez pas encore attaqué cette très sympathique saga.


Que l’aventure continue ! Voilà ce que je me suis exclamée lorsque j’ai terminé ces deux tomes – et j’ai d’ailleurs depuis emprunté les deux suivants. Addictive, De cape et de crocs l’est toujours, mais cette fidélité et ce plaisir de lecture, indéniables, sont d’avantage dus à l’intérêt émoustillé par les tomes précédents que par ceux-ci. Bien évidemment, mes notes auraient été plus sévères si je n’avais pas autant apprécié ma lecture. Néanmoins, je me dois aussi d’être honnête : si le plaisir est toujours là – car après tout la recette est la même – il n’en reste pas moins que cette suite est un peu en deçà de ce qui la précède.
Lire la suite « De cape et de crocs #4 et #5 – Ayroles et Masbou »

BD / Manga / Comics

IDA #2 et #3 – Chloé Cruchaudet

ida tome 2
Ida #2 Candeur et Abomination et #3 Stupeur et révélation
Dessinées par Chloé Cruchaudet
Publiées par Delcourt, 2011 et 2012
Aventure
Série terminée en 3 tomes


Quelque peu agacée par Fortunée, Ida décide de voyager seule. Sitôt débarrassée de sa dame de compagnie au détour du premier comptoir venu, elle se met en tête de découvrir la région du Dahomey. Heureuse coïncidence, la voici officiellement invitée à la cour du roi. Flattée et candide, elle espère être reçue avec le faste approprié à son rang mais c’est un tout autre accueil qui lui sera réservé…


 Note globale :

9/10


Après plusieurs mois de patience à me languir de cette suite, j’ai été plus qu’enchantée de me replonger dans cette aventure multicolore. J’avais abandonné Ida et Fortunée dans leur périple en pleine Afrique, aventurières, mais toujours à cheval sur la bienséance. Ida, surtout, prenait bien garde à ne jamais outrepasser son éducation et jugeait bien sévèrement la pauvre Fortunée qu’elle avait aussi sauvé d’un futur morose. Néanmoins, un changement indéniable va commencer à apparaître dans le personnage d’Ida et transformer, indubitablement, mais sans jamais être hors de propos, la bédé. Lire la suite « IDA #2 et #3 – Chloé Cruchaudet »

BD / Manga / Comics

Trois Ombres – Cyril Pedrosa

trois ombres

Trois Ombres
Scénarisé et dessiné par Cyril Pedrosa
Publié par Delcourt, 2007
Fantastique, drame, aventure


« Joachim et ses parents vivaient heureux au creux des collines. Puis les ombres apparurent et rien ne fut plus comme avant. Une sourde menace s’était immiscée : il fallait fuir ou se soumettre. »


Note globale :

10/10


Aujourd’hui, je ne vais pas faire de chichis et je commencerai cette chronique en vous disant que j’ai adoré ma lecture, et que je vous la recommande vivement. Je ne connaissais pas Cyril Pedrosa et je n’ai même pas cherché à lire le résumé. Comme souvent en bédés, je me suis laissé guider par mon instinct – et je suis bien contente que mon flair eût été si bon ! Trois Ombres est une bédé touchante, étonnante, poétique et débordante d’émotion, à lire et à relire. Lire la suite « Trois Ombres – Cyril Pedrosa »

Chroniques Livres

Percy Jackson, tome 2 – Rick Riordan

Percy Jackson 2

Titre – Percy Jackson – Tome 2 : La mer des monstres
Auteur – Rick Riordan
Version – Français, traduction par Mona de Pracontal
Éditions – Albin Michel, 2010
Genre – Jeunesse, Fantastique, Mythologie


« Il y a un an, Percy Jackson découvrait que les personnages de la mythologie grecque existaient, et qu’il était le fils de Poséidon. Mais la Colonie des Sang-Mêlé ne peut plus garantir la sécurité des enfants demi-dieux : ses défenses faiblissent car l’arbre de Thalia a été empoisonné. Le remède : la Toison d’or, que détient le cyclope Polyphème. Afin d’atteindre l’île de Polyphème, Percy et ses amis vont devoir naviguer sur la Mer des Monstres, qui porte bien son nom. La seconde quête de Percy commence… »


Note Globale :

5/10


ATTENTION : Ceci est ma chronique du second tome de la saga, aussi je risque d’évoquer des événements du premier tome qui vous gâcheraient la surprise si vous ne l’avez pas encore lu. Pour tous ceux qui n’ont pas encore entamé la saga, je vous encourage à lire avant tout ma première chronique en cliquant ici.

A la fin du premier tome, j’étais plutôt enthousiaste par ce que j’avais lu. Percy Jackson m’apparaissait alors comme un roman d’aventure bercé de mythologie grecque distrayant qui avait également le mérite de pouvoir intéresser des jeunes à ces mythes antiques. Du coup, c’est avec le même état d’esprit que je pensais poursuivre la saga. Dès les cinquante premières pages, mon enthousiasme est vite tombé. Si l’aspect mythologie est toujours intéressant pour ce qu’il pourra apporter aux jeunes de 11/14 ans qui liront le livre, l’histoire perd finalement toute originalité, notamment à se conforter que trop à l’Odyssée d’Ulysse, sans parler du héros qui régresse en se la jouant que trop inculte. Dommage. Lire la suite « Percy Jackson, tome 2 – Rick Riordan »

BD / Manga / Comics

De cape et de crocs, tome 3 – Maysbou & Ayroles

Tome 3

Titre – De Cape et de Crocs – Tome 3 : L’Archipel du Danger
Scénario – Alain Ayroles
Genre – Cape & épée, comedia dell’arte, aventure
Édition – Delcourt (Terres de Légende)
Origine – France, 1998 – Volumes : 10 (série terminée)


 » Où l’on verra nos héros voguer à bord du Hollandais Volant vers les îles Tangerines et leur trésor, s’emparer d’un navire pirate, délivrer une belle captive, essuyer une tempête, subir lire d’un monstre marin, faire naufrage, explorer une île étrange, assister à un exposé, participer à une expérience et affronter de féroces cannibales.  »


Note Globale :

7/10


Pour ne pas risquer d’être spoilé, je vous invite à lire les chroniques des tomes précédents, et du premier tome notamment si vous n’avez pas encore entamé la bédé !
Chroniques des précédents tomes :
Cliquez ici pour le Tome 1 ;
Cliquez ici pour le Tome 2.

Chroniquer une série de BD est un exercice un peu délicat. D’une part, parce que quand celle-ci est aussi régulière, on finit par répéter la même chose (ce qui explique que mes chroniques seront sans doute courtes), d’autre part, parce que j’essaie quand même d’éviter de trop vous spoiler – ce qui est difficile quand on commente les éléments d’un tome de moins de cinquante pages. Alors passons à l’essentiel : le défaut de la bédé ? Sa quatrième de couverture.

Lire la suite « De cape et de crocs, tome 3 – Maysbou & Ayroles »

Chroniques cinéma

Les Gardiens de la Galaxie – James Gunn

Les gardiens de la galaxie_affiche

Les Gardiens de la Galaxie
Réalisé par James GUNN
Interprété par Chris PRATT, Zoe SALDANA, Dave SAUTISTA (en voir plus)
Adaptation, Science Fiction, Aventure
2014


« Peter Quill est un aventurier traqué par tous les chasseurs de primes pour avoir volé un mystérieux globe convoité par le puissant Ronan, dont les agissements menacent l’univers tout entier. Lorsqu’il découvre le véritable pouvoir de ce globe et la menace qui pèse sur la galaxie, il conclut une alliance fragile avec quatre aliens disparates : Rocket, un raton laveur fin tireur, Groot, un humanoïde semblable à un arbre, l’énigmatique et mortelle Gamora, et Drax le Destructeur, qui ne rêve que de vengeance. En les ralliant à sa cause, il les convainc de livrer un ultime combat aussi désespéré soit-il pour sauver ce qui peut encore l’être… « 


Note Globale :

6/10


J’avais pas mal de préjugés en allant voir Les Gardiens de la Galaxie. La bande d’annonce ne m’avait pas tellement convaincu mais étant assez amatrice des univers construits par Marvel, je tenais quand même à lui donner sa chance et me faire un avis dessus. A présent que c’est fait, je peux dire que sans être transcendée, j’ai néanmoins passé un moment bien sympathique en compagnie de la bande de joyeux lurons qui font office de héros. Lire la suite « Les Gardiens de la Galaxie – James Gunn »

BD / Manga / Comics

IDA, tome 1 – Chloé Cruchaudet

IDA Tome 1

IDA, #1 : Grandeur et humiliation
Dessiné et Scénarisé par Chloé CRUCHAUDET
Série terminée en 3 tomes
Publiée par Delcourt, 2009
Belgique
Aventure


« 1887. Ida est une vieille fille d’une trentaine d’années hypocondriaque et autoritaire. Son existence prend un tournant imprévisible un beau matin, lorsque son médecin lui prescrit une cure sur la Côte d’Azur. Elle s’aperçoit qu’avec le mouvement ses symptômes disparaissent. Ida prend alors goût au voyage et s’éloigne toujours plus de sa Suisse natale tout en restant fidèle à son corset et à ses bonnes manières. De Tanger à Saint-Louis commencent alors des tribulations qui lui donneront à vivre les joies et les vicissitudes de l’exploration. »


Note globale :

8/10


 Ce premier tome de la trilogie IDA est une véritable invitation au voyage. Avec un scénario original qui s’implante dans l’Europe et l’Afrique du XIXe siècle, une héroïne haute en couleurs et très surprenante tout le long de la bédé, une esthétique aux couleurs aussi douces que magiques, nous voyageons à travers des paysages magnifiques qui nous donne envie de faire partie du cortège. IDA s’annonce être un petit bijou et je compte bien ne pas m’arrêter là. Lire la suite « IDA, tome 1 – Chloé Cruchaudet »

BD / Manga / Comics

Pandala, tome 1 – Hottin & Tot

pandala tome 1

Pandala, #1
Scénarisé par Tot et dessiné par B. Hottin
Série terminée en 3 tomes
Publiée par Ankama et intégrée à l’univers de DOFUS
France, 2007
Jeunesse, Aventure


« Un jeune Pandawa unique rescapé de l’attaque de son village se confronte à la dure réalité du monde. Son cœur ne trouvera d’apaisement que dans la vendetta, quand ses proches seront vengés. Son seul indice, une moitié d’un mystérieux médaillon trouvé à proximité des dépouilles de sa famille. Quand le porteur de l’autre moitié aura rendu son dernier souffle… alors cesseront les tourments de Pandhravan. Pandala c’est avant tout une aventure pleine de rencontres. Un parcours initiatique à la découverte de la faune féroce et de la luxuriante flore de cette vaste île tropicale. Un passeport pour un voyage onirique au cœur de la magie de l’univers de DOFUS : immersion garantie. »


Note globale :

5/10


Je n’ai pas grand-chose à dire sur ce premier volume qui, hélas, ne m’a pas donné envie de poursuivre l’expérience. Le décor, le paysage est pourtant très beau à regarder, ainsi que l’ambiance générale qui s’en dégage – même si je n’ai pas vraiment adhéré au graphisme des personnages (qui sont tous des petits animaux et dont le héros est un petit panda). Et pourtant, l’histoire, trop brève et pas assez approfondie, elle, ne m’a pas emballée plus que ça. Lire la suite « Pandala, tome 1 – Hottin & Tot »