Bilan livres et BD de l’année 2016

A tous et à toutes, je vous souhaite une très Bonne Année 2017 !!!
Qu’elle vous apporte joies, plaisirs et réussites,
Que vos découvertes soient excellentes,
Que vos souhaits se réalisent.

2017 – Année du Coq (dessiné par ©freepik)

Qui dit nouvelle année, dit également bilans !
Et je dois dire que je redoutais un peu ce moment. En termes de découvertes, 2016 a été une année florissante, que ce soit pour les livres que j’ai lus et pour les films que j’ai vus. Difficile de ne pas passer des heures à se décider des TOPs et FLOPs que je retiendrai de cette année !

Retour pour commencer sur mes lectures de 2016, qui furent fort fort fort belles. (Et pour éviter que l’article s’étale sur des kilomètres, je ne reviendrai pas sur chaque lecture. Je mettrai les liens vers mes chroniques directement.)

2016 en lecture

2016, c’est 58 livres lus et le Challenge Goodreads remporté, une grande première ! Il y a de tout : des essais, des romans, des livres coups de cœur et de vraies déceptions.

2016, c’est aussi 55 bandes dessinées et manga savourés. Une petite déception car j’ai trouvé mon année assez fébrile en termes de découvertes, même si certaines furent tout à fait excellentes.

2016, c’est ma première participation au Grand Prix des Lectrices ELLE. Je me suis inscrite un peu sur le tard avec l’envie de découvrir et de sortir de mes sentiers battus. C’était aussi un challenge que de se voir non seulement une pile à lire imposée mais aussi une limite de temps et une régularité qui nécessitait un peu de rigueur. Le Prix n’est pas terminé, nous avons encore quelques pré-sélections à lire et annoter avant que les vainqueurs du prix ne soient définitivement élus.
Dans ce bilan de mi-parcours, il y a vraiment de tout : des livres qui ont été difficiles à lire, des livres qui m’ont surprise, et quelques bonnes découvertes.

2016, c’est ma première participation à la BD fait son festival de Price Minister, ma deuxième participation au Prix du Roman Fnac et ma troisième participation au Match littéraire de la rentrée de Price Minister. Trois occasions de découvrir une bande dessinée puissante (Catharsis de Luz) et des romans passionnants (Maintenant ou jamais de Joseph O’Connor, Petit Pays de Gaël Faye…).

Maintenant, place aux TOPs et FLOPs ! Continue Reading

Monthly Best Of Books – Septembre 2016

Septembre terminé, l’automne s’est définitivement installé. Alors que fleurissent sur la toile les PAL d’automne et autres TAGS du genre, je suis loin de partager l’enthousiasme. Avec la fin de l’été, c’est surtout le retour de la nuit et du froid. Je bois du thé en toute saison et je suis loin d’apprécier de devoir me couvrir de pulls, d’écharpes et de plaids (au pluriel !). En plus, mon corps fonctionne à l’énergie solaire ; dès que l’hiver s’installe pour de bon, c’est comme si j’hibernais le soir venu ! Mais revenons-en à Septembre et aux petites découvertes sympathique du mois :

***

Monthly Best Of Books
Septembre 2016

*

#3 – Journal d’un vampire en pyjama de Mathias Malzieu (8/10)
Roman autobiographique
>>> Lire la chronique

journal-dun-vampire-en-pyjama3 mots ou expressions pour le décrire :

« Le chanteur écrit ses livres comme ses chansons »
« Sujet sensible traité avec un mélange de délicatesse et d’humour »
« Un appel à la vie »

*

#2 – Pluto de Naoki Urasawa (8/10)
Manga

pluto3 mots ou expressions pour le décrire :

« Une narration qui marche du tonnerre »
« Plein d’ingrédients qui offrent un manga pluriel »
« Des petites faiblesses malgré tout, surtout lorsqu’il s’agit de conclure »

*

#1 – Jésus Contre Hitler de Neil Jomunsi (8/10)
Littérature Pulp, uchronie
>>> Lire la chronique

jesus-contre-hitler

3 mots ou expressions pour le décrire :

« C’est fun, c’est frais, c’est dynamique, c’est efficace »
« Du grand n’importe quoi plutôt bien ficelé »
« C’est un roman particulier, avec une ambiance particulière, mais on le lit et on est à fond »

*

Aussi lus ce mois-ci :

Catégorie « roman » :

  • Abraham et fils de Franck Wickler (4/10)

Catégorie « Manga » :

  • Mr Nobody de Gou Tanabe (5/10)

Catégorie « BD » :

  • Violette Nozière, vilaine chérie de Camille Benyamina et Eddy Simon (6/10)
  • Les remords d’un livreur de saucisses de Thibault Poursin (5/10)

Histoires courtes – Naoki Urasawa

(8/10) J’aime de plus en plus les histoires courtes, surtout dans les bandes dessinées, les comics et les mangas. C’est un exercice passionnant à découvrir et encore plus difficile à réaliser. Il faut trouver l’idée et surtout une chute en quelques pages, rendre ses personnages attachants et intéresser le lecteur. Cela laisse très peu de place aux détails, il faut être concis et efficace. A travers ce recueil, on découvre les premières œuvres de jeunesse et les premiers balbutiements d’un des mentors de la bande dessinée japonaise.
Continue Reading

Et si on mettait un point sur nos lectures ? #1

point lectureAyant dû fortement diminuer mon rythme de parution, les rendez-vous quotidiens du C’est lundi que lisez-vous ? ont été les premiers à passer à la trappe, ce qui m’arrangeait d’autant plus que la question de n’avoir rien à présenter certains lundis me poussait à lire un peu plus pour le combler. .

C’est en m’inspirant de la chaîne Booktube de Lulai Lis que j’ai décidé de changer un peu les choses. Faire des points lectures de temps en temps, quand j’ai assez lu pour vous présenter quelques œuvres, tout en gardant le bilan mensuel. Il me semble que plutôt que de faire une longue énumération de toutes ses lectures, elle en sélectionne les trois meilleurs. Je trouve cette idée vraiment intéressante, d’autant plus que cela oblige d’avoir un regard critique sur ce qu’on lit. Bien sûr, il y aura quand même un récapitulatif du mois avec toutes les infos pour accéder aux chroniques voire aux avis rédigés dans ces fameux points lectures.

Bref, cette introduction étant déjà longue, passons aux choses sérieuses !

Continue Reading

Avril 2015 – Lectures du mois

avril 15

Involontairement, ce mois d’Avril a fini par devenir un mois spécial manga, comme vous allez le voir. Je n’ai pas « tellement » lu si on les retire du compte mais ralentir le rythme et bouquiner ce que j’ai envie en prenant mon temps me fait malgré tout du bien, et j’apprécie bien mieux ma lecture.

Au menu :

  • Le rêve d’un homme ridicule de Fédor M. Dostoïevski – 9/10
  • La mémoire de l’eau, tome 1 de Valérie Vernay et Mathieu Reynès – 5/10 [Chronique]
  • Batman Vendetta, tome 1 de Rags Morales, Tony Bedard et Mike W. Barr – 6/10
  • 20th Century Boys (intégral, 22 tomes) de Naoki Urasawa – 8/10 [Chronique]
  • Happy ! (tome 1 au tome 4) de Naoki Urasawa – 2/10
  • Samurai Deeper Kyo (38 tomes) d’Akimine Kamijio – 6/10
  • Code : Breaker (26 tomes) d’Akimine Kamijio – 5/10
  • Spice & Wolf d’Isuna Hasekura [Chronique]

Sans plus tarder, passons donc au bilan !

Continue Reading

20th Century Boys – Naoki Urasawa

20th century boys

20th Century Boy de Naoki Urasawa
Série en 22 tomes publiés intégralement chez Panini Manga
(Version Deluxe : 5 tomes parus contenant chacun 2 volumes)
Série terminée
Mystère, Seinen, Action, Thriller


Kenji est seul avec sa mère pour s’occuper de son magasin, depuis que sa sœur a disparu il doit aussi prendre soin de sa petite nièce Kanna. Il habite depuis toujours ce quartier, croise régulièrement ses anciens camarades de jeu et semble avoir définitivement mis de côté ses ambitions, ses vieux rêves. Pourtant un jour il entend parler d’un couples qui a soudainement disparu près de chez lui, sur leur porte il aperçoit un étrange dessin qui commence à l’intriguer, un dessin qui lui rappelle le groupe qu’il formait avec ses copains, gamins, et avec qui il s’était engagé à « protéger le monde »… Mais c’est avec la mort de l’un d’eux, « Donkey », que les choses s’affolent dans sa tête. Il va alors commencer son enquête et tenter de découvrir qui est ce mystérieux « Ami » qui dirige le groupe qui se cache sous ce dessin.


Note globale :

8/10


 

Il me semble impossible de rédiger une chronique digne de ce nom pour un manga qui m’aura tenu en haleine tout le mois d’Avril, quitte à reléguer au second plan mes autres lectures. Sans regret, j’ai dévoré l’ensemble des vingt-deux tomes d’une traite, ne pouvant détacher mon regard de l’histoire, désirant plus que tout connaître le fin mot de l’histoire. C’est un manga passionnant  et complet que nous propose Naoki Urasawa (auteur des non pas moins reconnus Monster ou encore Happy, prévus dans mes futures lectures), même si je regrette malgré tout cette fin tombant comme un cheveu dans la soupe. Continue Reading