Juillet 2016 – Monthly Best Of Books

Vous ne voyez pas les boutons « Like » et les commentaires ? Lisez l’article directement sur le blog !


Si Juin a été le signe du redémarrage, on peut dire que ce mois de Juillet fut très productif. J’ai en effet eu le temps d’achever un dernier livre pour le Prix du Roman Fnac 2016 et lu 6 des sept livres de ma première sélection dans le cadre du Grand Prix  des Lectrices Elle. En plus de cela, j’ai réussi à lire quelques bandes dessinées, ce qui m’avait assez manqué et je suis descendue participer au Festival de Théâtre en Avignon pendant une semaine et profiter du beau temps et me la couler douce. BREF, un très bel été entamé !

*

The Monthly Best Of Books
Juillet 2016

*

#3 – M Train de Patti Smith (7/10)
Autobiographie, Carnet
Sélection pour le Prix des Lectrices Elle

M train

3 mots ou expressions pour le décrire :
« Dans le train-train quotidien, nous suivons les digressions de la chanteuse à travers son passé »
« Un portrait humain chargé de souvenirs »
« Un roman parlant de rien qui en dit beaucoup »

*

#2 – Maintenant ou Jamais de Joseph O’Connor (8/10)
Roman
Sélection pour le Prix des Lectrices ElleO CONNOR - Maintenant ou jamais.indd

3 mots ou expressions pour le décrire :
« Un faux biopic qui a des goûts de vrai »
« Encore un roman irlandais qui me plaît et qui me donne envie d’explorer leur littérature encore plus »
« Un roman sur l’obsession, sur le rêve adolescent, le rock, l’ambition et la chute autant que les paillettes de la gloire »

*

#1 – Le Samouraï Bambou, Tome 2 de Taiyou Matsumoto et Issei Eifuku (10/10)
Manga, Historiquele samourai bambou 2

3 mots ou expressions pour le décrire :
« Il se passe tellement de choses dans chaque case, qu’on a l’impression de lire un livre entier »
« Ce n’est pas seulement le dessin, d’une originalité folle, mais aussi l’histoire, bourrée de sens, qui fait de ce manga un chef d’œuvre »
« Un tome 2 de la même qualité que le premier, si ce n’est qu’on développe encore plus les thèmes abordés »

Aussi lus ce mois-ci :

Catégorie Romans :

  • Beckomberga, Ode à ma famille de Sara Strisberg (5/10)
  • Rêver de Franck Thilliez (7/10)
  • La douleur porte un costume de plumes de Max Porter (6/10)
  • Ne mords pas la main qui te nourrit d’A.J. Rich (4/10)
  • Une vie en mouvement de Misty Copeland (7/10)

Catégorie BD :

  • Les peuples oubliés de Lilian Coquillaud & Julien Berteaux (7/10)
  • Roi Ours de Mobidic (7/10)

Catégorie Mangas :

  • ReLife, Tome 1, de Yayoi Sou (4/10)
  • Sayonara Football, Tomes 1 & 2, de Naoshi Arakawa (7/10)
  • Chiisakobé, Tome 1, de Minetâro Mochizuki et Shugoro Yamamoto (7/10)

Festival Off 2015 – 1er Jour – Alice, Tutu

Ça y est, le Festival Off d’Avignon a commencé pour moi. Après une semaine chargée à ne pouvoir écrire de chroniques, je suis ravie de vous retrouver pour vous faire part de ma toute première journée de festival ! Cette année, je n’ai pas fait mon programme à l’avance et compte bien y aller à l’improviste. Choisir au dernier moment et se laisser surprendre, au gré des tracts récupérés dans la rue, d’un spectacle repéré dans le journal ou le site du Off. Quoi qu’il en soit, j’avais envie d’y aller tranquillement. Lire la suite

Festival OFF | Premier jour

Comme je l’avais annoncé dans mon précédent billet, je participe au Festival OFF de théâtres en Avignon. C’est un événement culturel très attendu dans la capitale du Vaucluse qui fait le petit bonheur des habitants, des passants, des touristes et des amateurs de théâtre comme moi.
Au programme du jour (cliquez sur les images pour lire les chroniques) :

festival_lachutefestival_lafuite

Motivées pour attaquer notre première journée du Festival OFF, on a décidé de commencer assez tôt et sommes donc parties au centre ville pour rejoindre le fameux Théâtre du Chêne Noir, dirigé par Gérard Gélas, un metteur en scène reconnu. Fameux car je faisais autrefois partie de la troupe adolescente, menée de main de maître par Raymond Vinciguerra qui est autant un metteur en scène de génie qu’une personne au grand cœur, capable de tirer de nous le meilleur de nous-mêmes. C’est dire si j’y ai vécu d’excellents souvenirs et cela me fait particulièrement plaisir d’y remettre les pieds après plusieurs années d’absence. Lire la suite