Skip to content

Étiquette : autobiographie

Journal d’un vampire en pyjama – Mathias Malzieu

(8/10) Difficile d’évaluer d’une simple note une telle oeuvre. Comme pour Catharsis de Luz, les œuvres aussi intimes me  laissent indécise sur la façon de les évaluer. Finalement, puisqu’il reste d’une certaine façon assez pudique, j’ai choisi de noter et de vous présenter ce texte principalement à travers sa forme. Et de ce point de vue, le Journal d’un vampire en pyjama est un véritable envoûtement aux oreilles.

1 Comment

Juillet 2016 – Monthly Best Of Books

Vous ne voyez pas les boutons « Like » et les commentaires ? Lisez l’article directement sur le blog ! Si Juin a été le signe du redémarrage, on peut dire que ce mois de Juillet fut très productif. J’ai en effet eu le temps d’achever un dernier livre pour le Prix du Roman Fnac 2016 et lu 6 des sept livres de ma première sélection dans le cadre du Grand Prix  des Lectrices Elle. En plus de cela, j’ai réussi à lire quelques bandes dessinées, ce qui m’avait assez manqué et je suis descendue participer au Festival de Théâtre en Avignon pendant une semaine et profiter du beau temps et me la couler douce. BREF, un très bel été entamé ! * The Monthly Best Of Books Juillet 2016 * #3 – M Train de Patti Smith (7/10) Autobiographie, Carnet Sélection pour le Prix des Lectrices Elle 3 mots ou expressions…

Leave a Comment

Décembre 2014 – Lectures du mois

DécembreJe ne sais pas vous mais je ne sais même pas ce qui s’est passé en Décembre. Ma vie a pris une voie rapide et le mois s’est achevé dans la bonne humeur des vacances et la joie de repas tellement copieux que tout mon corps appelle à hiberner le reste de l’hiver… Mais qu’ai-je lu finalement ?

Si ce n’était mes updates réguliers, j’aurais peut-être été en mal d’y répondre, n’ayant pas franchement eu le temps d’écrire mes chroniques. Finalement, c’est un tout petit mois avec seulement 3 livres et 2 bandes dessinées mais un bilan très, très positif !

Au menu :

  • The Ocean at the end of the lane de Neil Gaiman – 7/10
  • Matilda de Roald Dahl – 9/10
  • Portrait de l’artiste en jeune homme de James Joyce – 7/10
  • Virginia Woolf d’Isabelle Arsenault et de Kyo Maclear – 7/10
  • Blacksad #3 Âme Rouge de JD Canalez et de J. Guarnido – 7/10
Leave a Comment

Livres | In My Mailbox #7 – Novembre 2014

NOVEMBRE

Et voilà, l’heure fatidique de vous montrer mes achats de Novembre est arrivée! Ce mois-ci, beaucoup de nouveautés, mais la plupart viennent soit de chez mes vieux, soit sont d’occasions de chez Book Off. J’aurais pu de fait rester raisonnable, mais le Salon du Livre et de la Presse Jeunesse est arrivé et je me suis fait très, très plaisir !

Leave a Comment

Les mots qu'on ne me dit pas – Véronique Poulain

les mots qu'on ne me dit pas

Titre – Les mots qu’on ne me dit pas
Auteur – Véronique Poulain
Version – Originale, Français
Éditions – Stock, 2014
Genre – Autobiographie


« “ Salut, bande d’enculés ! ”
C’est comme ça que je salue mes parents quand je rentre à la maison.
Mes copains me croient jamais quand je leur dis qu’ils sont sourds.
Je vais leur prouver que je dis vrai.
“ Salut, bande d’enculés ! ” Et ma mère vient m’embrasser tendrement. »
Sans tabou, avec un humour corrosif, elle raconte.
Son père, sourd-muet.
Sa mère, sourde-muette.
L’oncle Guy, sourd lui aussi, comme un pot.
Le quotidien.
Les sorties.
Les vacances.
Le sexe.
D’un écartèlement entre deux mondes, elle fait une richesse. De ce qui aurait pu être un drame, une comédie.
D’une famille différente, un livre pas comme les autres.


Note globale :

8/10


Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’un petit livre qui m’a surprise. Parmi la masse des livres sortis à la rentrée littéraire de Septembre, celui-ci avait attiré mon attention ainsi que quelques autres, mais ce n’est que par opportunité que je l’ai emprunté à la bibliothèque, pensant qu’il m’accompagnerait pour un weekend à l’étranger. Avec étonnement, et un peu de frustration, je l’ai achevé dès le premier jour. Les mots qu’on ne me dit pas est un petit livre sans prétention, tout en humour, qui raconte l’enfance de son auteur au milieu de parents sourds. Et ça se dévore en une bouchée, et se digère l’esprit content.

Leave a Comment

Pilules bleues – Frederik Peeters

Pilules bleues

Titre – Pilules Bleues
Auteur – Frederik Peeters
Genre – Autobiographie, Société, Tranche de vie
Édition – Atrabile, 2001
Origine – Franco-belge – Volume : Oneshot


« Frederik Peeters parle de sa vie. Ses rencontres avec Cati, jeune fille qu’il trouve attirante, mais qui lui reste inaccessible.
Lors d’un réveillon, il apprend que son mari vient de la quitter. De fil en aiguille, ils en viennent au point où se pose la question de sortir ensemble. Mais, car il y a un mais, Cati est séropositive, ainsi que son fils.
Au fil des pages, l’auteur nous raconte sa vie, son couple, ses relations avec le fils de Cati, ses émotions aussi, ses joies et ses peurs, ses réflexions.
 »


Note globale :

8/10


Voilà bien une bande dessinée qui me tentait en librairie depuis longtemps ; une bande dessinée qui se présente comme une page ouverte sur un pan de la vie de son auteur : ses rencontres avec Cati, une jeune femme de vingt ans à qui il n’était et ne reste pas indifférent au fil du temps. Lorsque celle-ci lui ouvre sa porte, et lui avoue sa séropositivité, le dessinateur dévoile sans pudeur ni exhibitionnisme son intimité ses émotions, ses peurs, ses petits bonheurs aussi. C’est une lecture intense, touchante, intrigante et très instructive, une autre vision de la séropositivité bienvenue et éclairante tant elle bouscule les préjugés sans banaliser les questions du sida.

Leave a Comment
%d blogueurs aiment cette page :