Skip to content

TAG | Ma vie en GIF

Ayant été gentiment taggée par LadyBeauvoir (dont je ne peux qu’aimer le pseudo, soit dit en passant !), je me dois donc d’y répondre. Le principe du tag est simple : LadyBeauvoir a désigné cinq mots, auxquels je dois associer une image animée et expliquer ce qu’il m’évoque.

Puis, je choisirai à mon tour 5 mots et désignerai 5 bloggeuses pour y répondre – le problème, c’est que la plupart des bloggeuses que je suis l’ont fait, aussi je mettrai en lien leur TAG déjà répondu le cas échéant !

Allez, on commence !


Surnaturel

Chihiro

Le surnaturel, alors, comment en parler ? Tout dépend de quoi il est question et comment le sujet est traité. Quand on pense au surnaturel, on peut éventuellement penser aux êtres surnaturels : les loups garous, les vampires, les anges, les démons, les fantômes… mais on peut aussi penser aux pouvoir surnaturels : médium, rêves prémonitoires, etc. La base des films/livres fantastiques. Je suis généralement enthousiasmée par ce thème quand il est traité pour la jeunesse généralement (Harry Potter, The Mortal Instruments…) ou quand le sujet est abordé modérément (la série Médium, par exemple, dont j’avais aimé le principe au début ou encore Ghost Whisperer malgré tous les défauts qu’on pourrait lui reprocher). Par contre, étant de nature peureuse, j’ai beaucoup de mal avec le genre fantastique tel que vu au cinéma et qui s’apparente souvent à des films d’horreur ou d’épouvante. Je n’irai jamais voir un film traitant de fantômes, de maisons hantées, et de phénomènes surnaturels tant que je n’aurais pas l’assurance que c’est tout-gentil-tout-mignon, quand bien même le film m’intriguerait (comme le récent Mister Paradook qui a pourtant l’air très très bien).


Nature

nature3

J’ai eu un peu de mal à trouver une image pour représenter la nature en mouvement. S’il y a une chose que je peux éventuellement apprécier dans les films catastrophes où la nature, complètement déréglée, reprend le contrôle de façon drastique, c’est la force impressionnante qui l’habite et qui offre des images (certes de synthèse) parfois incroyables. Si les orages et l’océan sont deux éléments de la nature qui m’effraient quelques peu (je vous ai dit que j’étais un peu trouillarde !), j’aime beaucoup les observer. J’ai une sorte de fascination pour ce qui m’effraie le plus, comme par exemple les requins ou les baleines, dont je ne rate pas l’occasion d’en voir une émission, quand bien même ça me file la chair de poule.

D’un autre côté, la nature est à elle seule une source intarissable d’émotions et un objet de contemplation sans fin. On pense évidemment au film Into the Wild dont je n’ai pas encore lu le livre et qui met en image de magnifiques paysages américains. Mais on peut aussi penser à d’autres récits de voyage, comme Carnets de Voyage, qui nous fait rêver des paysages de l’Amérique Latine. Des séries comme The 100 nous montre une Terre revenue à l’état sauvage où la nature est dominante et dans laquelle les humains doivent réapprendre à survivre. On peut aussi penser à tous ces films qui parlent de la destruction de la nature, de la perte de certaines valeurs traditionnelles et de lutte contre ces dernières : Hayao Miyazaki avec Princesse Mononoke et son confrère Isao Takahata avec Pompoko l’ont bien montré dans ces œuvres majeures de l’animation japonaise.


Bougie

Bougie

Je me demandais quelle image j’allais bien mettre – une bougie aurait été trop facile non ? – quand il m’est venu à l’esprit cette scène très drôle du disney Hercules (certes pour le coup trop rapide sur ce GIF). Personnellement, c’est de mes préférés : j’adore tout autant chacun des personnages que les chansons, l’humour et l’ambiance générale qui règnent dans tout le dessin animé.

D’un autre côté, comme je suis en train d’écouter le premier tome L’apprenti épouvanteur de J. Delaney en audiolivre, ce mot a fait écho à l’une des trois règles que donnent l’épouvanteur à son apprenti lors de son premier test. En effet, ce dernier doit absolument maintenir la chandelle allumée, à défaut de quoi quelque chose de terrible pourrait lui arriver. C’est la première fois que j’écoute un livre et je suis vraiment surprise du résultat. Je dois dire que la tonalité du lecteur est géniale et il habite chacun des personnages de telles sortes qu’on entend toutes les voix et on voit tout grâce à sa voix expressive. Une façon idéale de continuer à lire tout en s’attelant aux corvées de ménage si ennuyeuses autrement !

Quant aux bougies, j’en ai acheté deux dernièrement – pendant les soldes, plus exactement – et elles sentent si bons que je n’ai pas encore osé les allumer de peur de trop vite les consumer. Il s’agit de Bamboo Green Tea et Cucumber Blossom & Water de Villa Collection, deux petites merveilles tant décoratives que parfumées.

IMG_20140907_180038


Dessin

Dessin

Immanquablement, ce mot me fait penser à une longue période où je dessinais beaucoup, presque autant que j’écrivais. J’aurais voulu avoir le talent pour illustrer les fanfictions que je créais autour d’Harry Potter et de Captain Tsubasa. J’ai donc concocté ma propre petite image animée. On y retrouve donc Cloud de Final Fantasy VII qui est un peu l’épisode qui attise le plus mon imagination, surtout avec l’opus « Final Fantasy Crisis Core » qui est le préquelle du célèbre jeux vidéo de la PS1. Puis, on voit Kojiro Hyuga (ou Marc Landers en Français !) qui est un personnage de Captain Tsubasa, un peu mon fantasme de jeunesse, quand je regardais et lisais les mangas (Olive & Tom en français). Le 3e, bien sûr, c’est Harry Potter, ou plutôt James Potter, en l’occurrence, car j’aime beaucoup l’époque des Maraudeurs ! Le 4e, c’est Yuffie, toujours de Final Fantasy VII. Ensuite, c’est ma tentative d’autoportrait. Puis, on passe à Transformers, parce que j’aime beaucoup voir les blockbusters avec des robots (et les mangas aussi, notamment avec Evangelion et Escaflowne en tête, suivis de près par les premiers Gundam). Et on retombe sur Cloud – le premier dessin n’a jamais été terminé, contrairement à ce dernier !

Vous pourrez voir tout ça sur mon DeviantART, mais je le laisse un peu à l’abandon car je n’ai plus trouvé d’inspiration pour le dessin et mes maigres tentatives pour m’y remettre sont complètement infructueuses… Mais bon, avec les livres et les films (et un peu d’écriture), j’ai déjà fort à faire.


Livres

Mathilda

Ce mot est cruel, je trouve.

A ne pas me méprendre : j’adore les livres. Mais donner ce mot-là comme sujet pour déblatérer ? Il me faudrait des pages entières pour vous en dire juste trois choses ! En réalité, parler de ce que le livre représente pour moi, je devrais le faire, mais ça évoque énormément de choses personnelles. Un jour, peut-être, je prendrai le temps de vous en parler dans un article qui s’y consacrera. En attendant, voici quelques livres qui ont marqué ma vie jusqu’à présent :

Harry Potter de J.K. Rowling – évidemment !
Un barrage contre le Pacifique de Marguerite Duras – mon premier véritable amour littéraire, que j’ai lu en 3e, et qui m’a fait tomber amoureuse de cette auteure
Antigone de Jean Anouilh / Andromaque de Racine en 4e et 3e, de véritables coups de foudre
La Cantatrice Chauve de Ionesco, qui est la première pièce de théâtre que j’ai jouée sur scène
– Les sketchs de Raymond Devos, que j’ai découvert grâce à Raymond Vinciguerra qui s’occupait de la troupe de théâtre adolescente au Chêne Noir et qui était un peu mon mentor à cette époque. Un très grand monsieur et un excellent metteur en scène !
Orgueil et Préjugés de Jane Austen, découvert pendant ma première année universitaire. Elle est un peu devenue ma colocataire, celle qui m’a aidé à faire mes premiers pas hors de la maison familiale, et qui est depuis toujours ma confidente, mon compagnon des mauvais moments. Je relis ce roman quasiment tous les ans, et je ne m’en suis jamais lassée.
Un monde sans fin de Ken Follet, qui m’a fait aimer les romans historiques, alors que j’entamais mon école de commerce.
Tous les hommes sont mortels de Simone de Beauvoir, un nouvel amour littéraire qui est née en 2012, première année sur Paris.


Voilà pour ce qui est du TAG et de mes 5 sujets ! J’espère que ça n’aura pas été trop long, mais n’hésitez pas à y répondre en commentaires, je serai curieuse de savoir ce que ces mots évoquent en vous !

Voici les 5 mots que je désigne :

  1. Lycanthropie
  2. Robotique
  3. Thé
  4. Fétiche
  5. Evasion

A présent, je dois désigner 5 personnes !


N’hésitez pas à me donner en commentaires vos propres réponses au TAG !

Be First to Comment

  1. Haaaa BOUGIE avec Hades !!!!!!! j’adore mais alors complètement !!!! 🙂 et merci pour le tag / réponde sur mon blog ! C’est vrai qu’on a un peu fait le tour en taguant tout le monde là ^^ bonne fin de dimanche !!

    • Ah ! Ca fait plaisir de voir une telle réaction autour de ce disney ! J’ai l’impression qu’il ne fait pas du tout l’unanimité…
      Bonne fin de dimanche à toi également !

  2. J’ai bien rigolé en voyant Hades par rapport à la bougie ! J’ai complètement adhéré ! Merci d’avoir fait le tag, j’ai adoré lire ton article si bien construit et réfléchit. 🙂

    PS : Tu dessines très bien !
    PS2 : Où as-tu acheté tes bougies si ce n’est pas indiscret ?

    Bonne soirée ! 😉

    • J’adore ce passage et la voix française d’Hadès !
      Merci encore pour ce tag, ravie que ça t’ait plu !

      Ah, merci ! Mais faut dire que je m’appuie fortement sur des photos pour m’assurer des bonnes proportions. Enfin, maintenant, je ne saurai même plus faire un bonhomme !

      J’ai acheté ces bougies au Printemps, j’imagine qu’on peut les trouver sur le site, ou celui de la marque. Les parfums sont délicieux !

      Bonne soirée !!

      • Mais de rien, j’espère que tu as aimé le faire surtout ! C’est le plus important 🙂

        C’est dommage que tu ais abandonné, je trouve tu as le coup de crayon. Mais après c’est vrai que ça doit demander énormément de temps :/.

        D’accord, merci beaucoup ! 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :