Chroniques cinéma

Xenia – Panos H. Koutras

affiche

Xenia
Réalisé par Panos H. KOUTRAS
Interprété par Kostas NIKOULI, Kikos GELIA, Ageelos PAPADIMITRIOU (en voir plus)
Drame
2014


« A la mort de leur mère, Dany et son frère Odysseas, 16 et 18 ans, prennent la route d’Athènes à Thessalonique pour retrouver leur père, un Grec qu’ils n’ont jamais connu. Albanais par leur mère, ils sont étrangers dans leur propre pays et veulent que ce père les reconnaisse pour obtenir la nationalité grecque. Dany et Ody se sont aussi promis de participer à un populaire concours de chant qui pourrait rendre leur vie meilleure. Ce voyage mettra à l’épreuve la force de leurs liens, leur part d’enfance et leur amour des chansons italiennes« 


Note Globale :

8/10


Il y aurait beaucoup de choses à dire sur ce film et beaucoup de points positifs à relever. Nulle longueur ne vient appesantir les deux heures de vagabondage en pleine Grèce que nous suivons en compagnie de deux frères atypiques, Dany et Odysseas – dont le prénom définie très bien le film. C’est une histoire d’amour fraternel, de conquête d’une identité tant celle du père que celle des fils, de la réalisation d’un rêve et de chansons italiennes. Xenia est un film émouvant, enrichissant et fascinant qu’il ne faut pas rater. Lire la suite « Xenia – Panos H. Koutras »

Chroniques cinéma

Dragon 2 – Dean Deblois

dragons-2-affiche-53466d82adf5e
Dragon 2 (How to train your dragon 2)
Réalisé par Dean DEBOIS
Animation, Aventure, Fantastique
2014


« Tandis qu’Astrid, Rustik et le reste de la bande se défient durant des courses sportives de dragons devenues populaires sur l’île, notre duo désormais inséparable parcourt les cieux, à la découverte de territoires inconnus et de nouveaux mondes. Au cours de l’une de leurs aventures, ils découvrent une grotte secrète qui abrite des centaines de dragons sauvages, dont le mystérieux Dragon Rider. Les deux amis se retrouvent alors au centre d’une lutte visant à maintenir la paix. Harold et Krokmou vont se battre pour défendre leurs valeurs et préserver le destin des hommes et des dragons. »


Note globale :

6/10


Après la réussite du premier film qui m’avait particulièrement enchanté, j’avais très hâte de découvrir ce second opus, même si évidemment, je craignais également d’être déçue. Les suites sont toujours redoutées, et quand on pense à certaines suites de Disney fort regrettables, on va toujours à moitié à reculons dans les salles sombres. Alors, est-ce que Dragon 2 (ou How to train your dragon 2 – le titre américain est quand même bien meilleur) vaut la peine de tenter le coup ? Ma foi, oui ! Lire la suite « Dragon 2 – Dean Deblois »

Festival·Théâtre

Festival Off | Avignon | Repérages

festival-off-avignon-2014

Comme chaque année est organisé en Avignon un grand festival de théâtre où les compagnies de France et de l’étranger viennent proposer une ou plusieurs pièces de leur crû. Ce festival attire chaque année de plus en plus d’amateurs et est le plus grand évènement attendu dans la ville – pourtant déjà touristique. Ayant eu la chance de grandir chaque été dans cette ambiance, j’ai décidé cette année d’y retourner et de profiter des premiers jours du festival !

Pourquoi les premiers jours ? Parce qu’à l’ouverture du festival, bien souvent, les troupes défilent dans les rues d’Avignon, combattant d’ingéniosité et de créativité pour marquer les esprits et essayer d’attirer le plus de monde pour voir leur spectacle. Ce sont des moments magiques, intenses, où on ne sait plus où donner de la tête et pendant lesquels on finit par ne plus avoir de place dans nos mains tellement nos doigts trouvent des positions bizarres pour tenir tous les tracs qu’on récolte de droite et de gauche.

C’est un événement absolument fabuleux qu’il faut avoir vécu, pour l’ambiance qu’il y a dans la ville, mais aussi pour toutes les pièces et les compagnies que vous n’aurez peut-être pas l’occasion de voir autrement.

En vérité, il existe deux sous-festivals :

1/ celui qu’on appelle le IN, qui est à l’original de l’événement, créé par Jean Villar en 1947 et qui durait à l’époque une semaine. Aujourd’hui, ce sont des pièces de théâtre de grande envergure, sélectionnées rigoureusement par le directeur artistique (Olivier Py) et financées par le Ministère de la culture, les collectivités territoriales et la ville d’Avignon. Elles sont représentées une dizaine de fois au cour des 3/4 semaines de festival.

2/ celui qu’on appelle le OFF, a été créé en 1963 par André Benedetto. C’est un festival alternatif,non subventionné, où les compagnies qui veulent se présenter doivent se débrouiller pour trouver et financer les lieux où se représenter. C’est un peu le festival de la débrouille, qui quelques années plus tôt avait lieu dans les théâtres, les cafés, les terrasses, les gymnases et les cours d’école ou même dans la rue. Aujourd’hui, c’est un peu moins le cas (en tout cas pour ce dernier). Mais c’est surtout le OFF qui donne vie au festival étant donné que les compagnies qui y viennent doivent tout faire pour conquérir leur public (et proposent donc de sacrés réductions pour ce faire). C’est pourquoi vous les verrez très actives dans les rues de la capitale du Vaucluse, étant donné qu’il faut rembourser la salle, payer l’hébergement, les déplacements, etc. Les compagnies jouent à une cadence accrue (plusieurs fois par semaine, voir tous les jours pour certaines), c’est vraiment impressionnant.


Pour en savoir plus :

http://www.avignonleoff.com/

http://www.festival-avignon.info/


Comme cela fait des années que je n’ai plus eu l’opportunité d’en profiter, je suis très contente d’avoir pu prendre mes billets pour deux semaines de festivités et de théâtre – car j’adore encore plus voir des représentations que d’en lire les pièces (à l’exception peut-être des Shakespear qui ne m’ont jamais convaincus sur scène).

Voici une première sélection de ce que j’ai pu repérer dans le programme du festival off exclusivement (celui que je préfère) :

Lire la suite « Festival Off | Avignon | Repérages »

Chroniques Livres

Divergente, tome 1 – Veronica Roth

divergente

Divergente, #1
Ecrit par Véronica Roth
Publié par HarperCollins (Ebook) en 2011
Roman Science-fiction Dystopie Young Adult


« Dans le Chicago dystopique de Béatrice, la société est divisée en cinq factions, chacune dédiée à la culture d’une vertu : les Sincères, les Altruistes, les Audacieux, les Fraternels, et les Erudits. Sur un jour désigné de chaque année, tous les adolescents âgés de seize ans doivent choisir la faction à laquelle ils consacreront le reste de leur vie. Pour Béatrice, la décision est entre rester avec sa famille et être qui elle est, les deux sont incompatibles. Alors, elle fait un choix qui surprend tout le monde, y compris elle-même.

Mais Tris a aussi un secret, celui qu’elle a caché à tout le monde parce qu’elle a été averti qu’il peut signifier la mort. Et comme elle découvre un conflit croissant qui menace de percer cette société en apparence parfaite, elle apprend aussi que son secret pourrait l’aider à sauver ceux qu’elle aime. . . ou pourrait la détruire.« 


Note Globale :

5/10


Ayant un peu quitté le rayon jeunesse depuis ma mésaventure avec la saga Twilight, et malgré un rapide essai avec Hunger Games l’année passée, j’étais un peu dépassée par toutes les nouvelles sorties, aussi suis-je passée à côté du phénomène Divergente. Je ne l’ai connu que grâce à la récente adaptation de Neil Burger du premier volet. J’ai donc vu le film et apprécié l’univers et notamment la dystopie, qui n’est pas sans évoquer rapidement Le meilleur des mondes. Ayant la volonté de me remettre à lire en anglais, je me suis dit que ce serait une très bonne occasion de combiner cet objectif à un nouvel essai dans la littérature jeunesse. L’ebook dans mon téléphone, je me suis donc empressée de l’entamer. Lire la suite « Divergente, tome 1 – Veronica Roth »

Chroniques cinéma

Anna Karénine – Joe Wright

affiche_annakarenine

Anna Karénine
Réalisé par Joe WRIGHT
Interprété par Keira KNIGHTLEY, Jude LAW, Aaron TAYLOR-JOHNSON, Matthiew MACFADYEN (en voir plus)
Adaptation, Drame, Romance
2012


 

« Russie, 1874, la belle et ardente Anna Karénine jouit de tout ce à quoi ses contemporains aspirent : mariée à Karénine, un haut fonctionnaire du gouvernement à qui elle a donné un fils, elle a atteint un éminent statut social à Saint-Pétersbourg. À la réception d’une lettre de son incorrigible séducteur de frère Oblonski, la suppliant de venir l’aider à sauver son mariage avec Dolly, elle se rend à Moscou. Au cours de son voyage, elle rencontre la comtesse Vronski que son fils, un charmant officier de la cavalerie, vient accueillir à la gare. Quelques brefs échanges suffisent pour éveiller en Anna et Vronski une attirance mutuelle…« 


Note Globale :

6/10


Joe Wright est un habitué des adaptations littéraires. Après avoir opté notamment pour Orgueil et préjugés et Reviens-moi, le réalisateur propose une adaptation du célèbre roman de Léon Tolstoï, Anna Karénine, avec encore une fois Keira Knightley en tête d’affiche, accompagnée d’autres acteurs déjà présents dans les films précédemment cités. Certes, retrouver ceux-ci a été plaisant – je pense à Matthew MacFayden qui dans O&P interprétait un Marc Darcy presque aussi bon que Colin Firth dans la version de 1995 -, on retrouve également les décors hauts en couleur, les bals et scènes en société où tant de choses grisantes se passent, les envolées romanesques quand les amants vivent pleinement leur amour et tout le mélodrame attendu. Anna Karénine est un film divertissant et plaisant à regarder, mais est-ce suffisant pour m’enflammer ? Pas vraiment. Lire la suite « Anna Karénine – Joe Wright »

BD / Manga / Comics

De cape et de crocs, tome 1 – d’Ayroles & Masbou

(7/10 Coup de coeur) EXCELLENT premier tome d’une série qui s’annonce délicieuse à souhait, autant vous dire une chose : j’ai été très charmée. Ma note ne le reflète pas, mais j’aime rester prudente aux débuts de chaque saga, laissant avec espoir la possibilité d’être encore plus surprise ensuite. L‘humour, le style, le rythme : tout y est parfait pour nous rendre addictif. Très bonne idée de cadeaux à offrir, car voilà une bande dessinée qui pourrait devenir un indispensable de nos bédéthèques !

Lire la suite « De cape et de crocs, tome 1 – d’Ayroles & Masbou »

BD / Manga / Comics

Coeur de pierre – Gauthier & Almanza

(7/10 Coup de coeur) Tombée par hasard sur cette petite bédé dans le rayon jeunesse de la Bibliothèque Louise Michel, j’ai tout de suite été charmée par les dessins à l’aquarelle. La curiosité l’a ensuite emporté, j’ai été vraiment surprise par ce que je découvrais à l’intérieur : un mélange de poésie et de couleurs aux multiples contrastes. Une histoire charmante, mais inattendue.

En résumé, ce joli conte semble vous raconter l’histoire d’un amour entre deux êtres contraires : lui, l’enfant né avec un cœur de pierre, qui ne bat pas, est condamné à ne pas sourire ni aimer, rejeté par les siens, il vit dans la solitude ; elle, l’enfant née avec un cœur d’artichaut, généreux et fragile, est aimée de tous, choyée par tous. Quand elle rencontre l’enfant au cœur de pierre, elle en tombe éperdument amoureuse et tente de conquérir son cœur en lui offrant petit à petit chaque parcelle du sien. Lire la suite « Coeur de pierre – Gauthier & Almanza »

Chroniques cinéma

Bird People – Pascale Ferran

075169

Bird People
Réalisé par Pascale FERRAN
Interprété par Anaïs DEMOUSTIER, Josh CHARLES, Roschdy ZEN, Camelia JORDANA, Akéla SARI (en voir plus)
Drame, Frantastique
2014


« En transit dans un hôtel international près de Roissy, un ingénieur en informatique américain, soumis à de très lourdes pressions professionnelles et affectives, décide de changer radicalement le cours de sa vie. Quelques heures plus tard, une jeune femme de chambre de l’hôtel, qui vit dans un entre-deux provisoire, voit son existence basculer à la suite d’un événement surnaturel.« 


Note Globale :

9/10


Premier film que je vois de la réalisatrice Pascale Ferran, Bird People est également un véritable coup de cœur, tant par la réalisation et l’histoire que par les acteurs qui la portent – en particulier Anaïs Demoustier. C’est une histoire de transition, de renouvellement, de liberté où les envolées poétiques servent autant à l’esthétique du film qu’au message principal. Lire la suite « Bird People – Pascale Ferran »

BD / Manga / Comics

Bonne nuit Punpun – Inio Asano

Titre : Bonne nuit Punpun (おやすみプンプン Oyasumi Punpun) – Auteur : Inio Asano – Genre : Seinen / tranche de vie, drame – Édition : Kana – Origine : Japon, 2007 – Tomes : 13 (série terminée au japon)

Bonne-nuit-Punpun-1-kana

« L’histoire commence alors que Punpun est en cinquième primaire (CM1). Sa vie et celle de ses parents basculent un beau matin, lorsque son père blesse sa mère suite à une dispute particulièrement violente. C’est l’histoire d’une vie comme toutes les autres, truffée de pièges, d’obstacles, de tourments, de doutes, d’introspections utiles et stériles et de ses petits bonheurs qu’il ne faut pas perdre de vue.« 


Note des tomes 1 à 2

7/10


Pour inaugurer cette nouvelle rubrique (BD / Manga / Comics), je souhaite vous parler de ma dernière découverte, un manga d’Inio Asano, intitulé « Bonne nuit Punpun« . Comme la série entière est en 13 tomes, lesquels ne sont pas encore tous parus en France (je crois), et que je les emprunte un à un à la bibliothèque quand je parviens à les trouver, j’ai décidé d’écrire une chronique uniquement sur les deux premiers tomes. L’avenir nous dira si mon impression restera la même ; je dois dire que pour l’instant elle est très, très bonne. Lire la suite « Bonne nuit Punpun – Inio Asano »

Chroniques cinéma

Edge of Tomorrow – Doug Liman

Titre : Edge of Tomorrow – Réalisateur : Doug Liman – Année : 2014 – Genre : Science Fiction, Guerre, Action – Acteurs : Tom Cruise, Emily Blunt, Brendan Gleeson (voir détails ici)

edge affiche


« Les armées du monde s’unissent afin de combattre des hordes d’extraterrestres livrant une bataille acharnée contre les habitants de la Terre.« 


Note globale :

7/10


Même si j’essaie de rester évasive, il m’est difficile de parler de ce film sans inclure quelques spoilers (pas sur la fin de l’histoire, je vous rassure, mais sur certains aspects du film).

On continue dans la lignée des dernières sorties de 2014 avec cette fois un film de science-fiction, mêlant lutte contre une invasion extraterrestre et retour dans le temps. Edge of Tomorrow est pour moi un savant mélange de  Un jour sans fin – dans le principe de la journée qui se répète à l’infini – et de Pacific Rim – dans le thème, mais aussi sur pas mal de points du scénario. Lire la suite « Edge of Tomorrow – Doug Liman »