Skip to content

White Pages Posts

Maestro – Léa Fazer

Maestro

Maestro
Réalisé par Léa FAZER
Interprété par Pio MARMAÏ, Michael LONSDALE, Déborah FRANCOIS, Alice BELAIDI (en voir plus)
Comédie, Hommage à Eric Rohmer & Jocélyn Quivrin
2014


« Henri, un jeune acteur qui rêve de jouer dans FAST & FURIOUS, se retrouve engagé dans le film de Cédric Rovère, monstre sacré du cinéma d’auteur. Les conditions du tournage ne sont pas tout à fait celles auxquelles il s’attendait… Mais le charme de sa partenaire et la bienveillance du maître vont faire naître en lui des sentiments jusqu’alors inconnus. Et Rovère, conquis par la jeunesse et la fantaisie d’Henri, vivra ce tournage comme un cadeau inattendu.« 


Note Globale :

6/10


En quittant la salle obscure, j’étais plutôt enthousiaste par ce que je venais de voir. Et, cependant, je sentais que si le film m’avait bien plu, quelque chose, au fond, manquait pour que je sois réellement emportée par lui. Après avoir lu plusieurs critiques, et surtout celle du dernier numéro des Cahiers du Cinéma, j’ai compris pourquoi et révisé un peu mon jugement. Maestro est une comédie rafraichissante et légère – mais sans doute un peu trop légère, justement. Je m’explique.

Leave a Comment

Les Stagiaires – Samantha Bailly

Les stagiaires

Les Stagiaires
Ecrit par Samantha BAILLY
Publié à Milady en 2014
Contemporain


« Ophélie, Arthur, Hugues et Alix viennent tous d’horizons différents. Leur seul point commun : ils rêvent de travailler chez Pyxis, entreprise spécialisée dans l’édition de mangas et de jeux vidéo, pilier dans le secteur de l’industrie créative. Une réalité s’impose rapidement : beaucoup de candidats, peu d’élus. Désormais, le stage est devenu une étape obligatoire pour ces jeunes qui sont à la croisée des chemins dans leurs vies professionnelles et affectives. Provinciale tout juste débarquée, Ophélie a laissé derrière elle petit ami et logement, et doit faire face aux difficultés de la vie parisienne. étudiant en école de commerce, Arthur est tiraillé entre les grands projets qu’on a pour lui et son envie de mettre la finance entre parenthèses. à leurs côtés, Alix, passionnée de mangas, ne jure que par ses sagas favorites, et Hugues, graphiste, teste ses limites dans les soirées électro… Dans une atmosphère conviviale, travail et vie privée s’entremêlent. Pourtant, une question demeure en fond sonore : qui restera ? Quand la « génération Y » entre en collision avec le monde du travail : un récit marquant dans lequel beaucoup de jeunes adultes se reconnaîtront.« 


Note Globale :

8/10


ENFIN ! Cela fait longtemps que je voulais parler d’un livre de cette auteure. Il faut dire que cela fait quand même plusieurs années que j’achète quasiment tous ses ouvrages. Comme il faut bien commencer quelque part, autant parler du dernier que j’ai lu. Il s’agit de Les Stagiaires, un livre qui m’a évidemment parlé, étant donné que je suis également passée par là. Autant dire que j’ai passé un très bon moment en compagnie de ces étudiants enthousiastes et attachants.

Leave a Comment

Lecture| Mois d'Avril 2014

Après de longues hésitations sur le format de ces bilans mensuels, j’ai décidé de rattraper les derniers mois dont je n’ai pas chroniqués les livres sur ce blog de la même façon que je l’ai fait pour les premiers.

Au menu de ce mois, uniquement deux livres, mais deux livres intenses et sublimes :

lecture_avril

Leave a Comment

Ultimates – B. Hitch & M. Millar

ultimates 1

Ultimates
Dessiné par Bryan HITCH
Scénarisé par Mark MILLAR
Comics en 3 tomes (série terminée)
Publié par Marvel Deluxe en 2002
Super-héros, Science fiction


« L’apparition d’êtres dotés d’étranges et dangereux pouvoirs risque de faire basculer le fragile ordre mondial, et les citoyens « normaux » sont paniqués. La solution du gouvernement : une petite armée baptisée Ultimates créée pour protéger l’espèce humaine !« 


Note Globale :

7/10


Pour un premier pas dans les comics et notamment dans l’univers de Marvel, j’ai trouvé la trilogie des Ultimates idéale. Reprenant de zéro l’histoire des Vengeurs qu’elle refaçonne, la série propose de suivre la formation d’un groupe de défense nationale composé de superhéros.  Ne connaissant les Marvel qu’à travers leurs adaptations cinématographiques, je n’ai pourtant eu aucun mal à me plonger dans l’histoire. Si les trois tomes ne suffisent pas à développer autant que j’aurais voulu l’ensemble des personnages, j’ai néanmoins passé de très bonnes heures de lecture à vivre leurs sombres aventures.

Leave a Comment

De cape et de crocs, tome 2 – d’Ayroles & Masbou

Tome 2

De cape et de crocs, #2 Pavillon Noir
Dessiné par Jean-Luc MASBOU
Scénarisé par Alain AYYROES
Série terminée en 10 tomes
Publiée par les éditions DELCOURT (Terres de Légende) depuis 1997
France


« Hidalgo, corsaire barbaresque, gentilhomme et lapin font voire vers les îles Tangerines et leur trésor. Mais avant d’atteindre le mythique archipel battu par les tempêtes où rôde l’ombre de vaisseaux engloutis et de monstres marins, nos hardis compagnons devront affronter un nouvel adversaire… joyeux, certes, mais cruel et sans merci : les pirates !« 


Note Globale :

7/10


Étant donné que je chronique le second tome, et si vous n’avez pas encore lu le premier tome, attention aux spoilers ! Je fais tout pour les éviter ou pour qu’ils restent minimes, bien sûr. Mais je ne peux pas vous garantir de ne pas vous dévoiler un peu de ce qui s’y passe… Si vous voulez avoir mon avis sur le premier tome uniquement (ou si vous ne l’avez pas encore lu), rendez-vous ICI.

Contrairement à ce que j’ai pu dire au début de ma première chronique, j’ai décidé de faire des mini-chroniques sur chaque tome (ou un groupe de tomes) afin de vous parler de mon impression au fur et à mesure de l’aventure car ce serait à tord de croire que tout tome d’une série est égale, quand bien même ceux-ci poursuivent la même histoire.


Chers compagnons d’aventures, nous voici donc embarqués avec notre étrange quatuor que composent nos valeureux héros. Une alliance incongrue, un prisonnier qui s’évade, une chasse au trésor qui continue, une belle qui n’a pas froid aux yeux, et de nouveaux ennemis qui entrent dans la partie… Le tout est parsemé d’un humour parfaitement dosé, que demander de plus ?

Leave a Comment

Boyhood – Richard Linklater

Boyhood_affiche

Boyhood
Réalisé par Richard LINKLATER
Interprété par Ethan HAWKE, Patricia ARQUETTE, Ellar COLTRANE, Lorelei LINKLADER (en voir plus)
Drame
2014


« Chaque année, durant 12 ans, le réalisateur Richard Linklater a réuni les mêmes comédiens pour un film unique sur la famille et le temps qui passe. On y suit le jeune Mason de l’âge de six ans jusqu’ à sa majorité, vivant avec sa sœur et sa mère, séparée de son père. Les déménagements, les amis, les rentrées des classes, les premiers émois, les petits riens et les grandes décisions qui rythment sa jeunesse et le préparent à devenir adulte… « 


Note Globale :

8/10


Qui n’a pas imaginé un jour voir une telle œuvre sortir sur grand écran ?

Eh bien, Linklader l’a fait, et après sa génialissime série des Before (dont il me reste encore à voir le dernier), on n’aurait pas espéré de meilleur réalisateur pour réaliser cette fresque familiale. Boyhood attise l’enthousiasme du public et le film a en effet de quoi justifier les éloges qui lui sont généreusement faites. Bien que les dernières minutes peuvent se faire sentir (ça a été mon cas), il s’agit probablement du film le plus authentique de cette première moitié de 2014. Un pari plutôt réussi, donc.

Leave a Comment

BD, Manga, Comics | In My Mailbox #2 – Juillet 2014

Avec deux petits jours de retard, voici mon In My Mailbox concernant les bédés, les mangas et les comics que j’ai trouvés durant ce mois de Juillet. Essentiellement des emprunts à la bibliothèque, c’est donc un mois plus que raisonnable passés ! Mais de très belles découvertes passées – ou à venir !

Cela faisait très longtemps que je voulais le faire, mais je me suis enfin mise aux comics!

Juillet

Voici donc mes petites trouvailles du mois :

Leave a Comment

Livres | In My Mailbox #3 – Juillet 2014

Ce mois-ci, comme vous le savez, j’étais au festival de théâtre en Avignon. Du coup, j’en ai profité pour m’acheter quelques pièces de théâtre parmi celles que j’ai préférées. Donc, pas beaucoup de dépenses ce mois-ci (mon compte en banque me dit merci !) mais quand même quelques emprunts en bibliothèque plutôt sympathiques !


Bibliothèque Louise Michel

Allez aux bibliothèques publiques !

J’ai honte mais je me suis rendue compte, il y a à peine 2 mois il me semble, que j’avais à une dizaine de minutes de chez moi une bibliothèque municipale… Elle est dans une des petites rues dans lesquelles je ne m’aventure jamais et du coup je suis passée à côté pendant plus d’un an sur Paris. Pourtant, j’ai toujours voulu en avoir une à ma portée, c’est tellement pratique ! Et même pour bosser, c’est quand même mieux que de rester chez soi (où il y a beaucoup trop de distractions possibles !).

Celle que je fréquente se trouve dans le 20e arrondissement et est spécialisée jeunesse. Il y a pas mal d’activités proposées pour les plus jeunes, mais pas que. Rencontres entre auteurs mais aussi, dernièrement, des soirées séries TV avec notamment The Wire – qu’il faut absolument que je voie, n’ayant pas pu y participer. Elle est absolument géniale : le personnel est adorable et souriant ; on vous amène du thé / café le matin ; la salle est très grande et aérée, surtout il y a une immense bais vitrée qui donne sur une petite cour où se poser quand il fait beau et chaud. C’est vraiment idéal pour se poser. Il existe une salle de travail à l’étage que je n’ai pas encore testée mais qui doit garantir, je présume, un peu plus de calme – même si la bibliothèque n’est pas très bruyante en soi.

Si elle est estampillée jeunesse, elle possède, en plus des livres jeunesses, néanmoins d’autres rayons comme la littérature classique/étrangère/science fiction/fantasy, les livres de voyage, recettes, etc. Il y a aussi un rayon de mangas peu conséquent mais pour un public adulte comme enfant. Ils proposent également des BD jeunesses et des BD adultes avec un excellent contenu (ainsi j’ai trouvé Blacksad, Beauté, Cœur de pierre, du Manu Larcenet, etc.) ainsi qu’un bon rayon comics. Évidemment, il existe tout un rayon jeunesse pour les tout petits disposée sur de petits étalages autour d’un grand tapis où les enfants peuvent choisir un livre, se poser ou jouer à volonté.

Ils proposent également une bonne centaine de CD avec de quoi écouter sur place – ce qui est topissime ! – et également des films. Sur ce dernier point, j’aimerais préciser la richesse et la diversité de ce qu’ils proposent : des comédies américaines/françaises grands publics, des blockbusters, mais aussi des classiques du cinéma, des films d’auteur, des films un peu plus ‘rares’ comme ceux de Sacha Guitry, etc.

Louisemichel

Infos pratiques sur le site de Paris connect : Bibliothèque Louise Michel, 29 / 35 rue des Haies – 75020 Paris


Ceci étant dit, passons aux choses sérieuses, et voici donc mes petites trouvailles :

Leave a Comment

Beauté – Kerascoël & Hubert

beauté 2

Beauté (l’intégrale)
Dessiné par Kerascoël
Scénarisé par Hubert
Série terminée en 3 tomes
Publiée par DUPUIS en 2011
France
Conte, Féérie


 

« Lorsque Morue délivre sans le faire exprès une fée du sortilège qui la retenait prisonnière, elle ne se doute pas du cadeau empoisonné que va lui faire cette dernière. Très laide, Morue sera désormais perçue comme très belle, ce qui au village n’arrange pas vraiment ses affaires. D’objet de répulsion, elle devient objet d’adoration, au point de subir les assiduités de tous les mâles de la région et la haine renforcée de leurs moitiés. Sauvée de justesse par le jeune seigneur local, elle ne tarde pas à languir après une destinée plus brillante… Pas forcément très futée mais belle comme nulle autre femme au monde, elle va se trouver sans s’en rendre compte au coeur d’un imbroglio familial tout ce qu’il y a de royal.« 


Note Globale :

7/10


Décidément, le mois de Juillet aura été particulièrement chargé en découvertes et en petits bijoux. Je tiens donc à remercier la dessinatrice et bloggeuse Feeyuu (allez, on clique ici !) pour son charmant conseil, car Beauté est tout simplement une excellente bédé qu’il vous faut absolument lire ! C’est court (trois tomes), c’est drôle, et c’est intelligent.

Leave a Comment

Le Petit Fugitif – Ruth Orkin, Morris Engel, Ray Ashley

Affiche_lepetitfugitif

Le Petit Fugitif
Réalisé par Ruth ORKIN, Morris ENGEL, Ray ASHLEY
Interprété par Richie ANDRUSCO, Richard BREWSTER, Winifred CUSHING (en voir plus)
Drame
1953


« A Brooklyn dans les années 50, la mère de Lennie lui confie la garde de son petit frère Joey, âgé de 7 ans, car elle doit se rendre au chevet de la grand-mère, malade. Mais Lennie avait prévu de passer le week-end avec ses amis. Irrité de devoir emmener son petit frère partout avec lui, il décide de lui jouer un tour en simulant un accident de carabine sur un terrain vague. Persuadé d’avoir causé la mort de son frère, Joey s’enfuit à Coney Island, immense plage new-yorkaise dédiée aux manèges et à l’amusement. Il va passer une journée et une nuit d’errance au milieu de la foule et des attractions foraines… « 


Note Globale :

8/10


Charmante histoire que celle du film Le Petit Fugitif ! Nous sommes dans les années 50, dans un quartier de Brooklyn. Un enfant dessine sur le trottoir un cheval. Il semble obnubilé par son dessin, et encore plus par l’objet de ce dernier. Les chevaux est la grande passion du petit Joey qui a le don d’exaspérer son grand-frère, Lennie, las de toujours devoir s’en occuper. Un jour, Lennie décide de lui faire une plaisanterie. Mais cette blague, qu’il pensait anodine, ne va pas tourner comme il le pense.

Leave a Comment
%d blogueurs aiment cette page :