Skip to content

Flop 5 – Les plus mauvais livres lus en 2015

A chaque bilan élogieux vient son revers, toutefois bien maigre en 2015. S’il y a nombre de livres qui m’ont laissée sur ma faim, très peu en réalité furent de mauvaises surprises. Je ne compte ainsi que 3 vraies déceptions en 365 jours de lecture : un excellent bilan pour cette année passée.

Cela est peut être dû à une tendance certaine à gonfler mes notes à l’arrondi supérieur chaque fois que j’hésite. En effet, je suis plus généreuse que sévère dans mes notations. J’essaie toujours de ne retenir que le meilleur aspect de ce que je découvre, partant du principe que derrière toute œuvre, il y a aussi et surtout l’effort de création de l’auteur, que je ne peux qu’encourager, même si le résultat est parfois loin d’être obtenu. Je n’oublie pas non plus que mes avis restent subjectifs, même si j’essaie toujours de prendre du recul.

Alors voyons voir les 5 livres qui m’ont le moins convaincu cette année 2015.


Flop 5 Livres de 2015

***

#5 – Méto, T3 : Le Monde d’Yves Grevet

Tome 3 : Le Monde
Tome 3 : Le Monde

>> LIRE MA CHRONIQUE

Méto est une trilogie jeunesse que j’ai beaucoup apprécié, surtout les deux premiers tomes (et encore pus le deuxième). Mais ce troisième volet mérite amplement sa place dans ce Flop. Il tombe dans toutes les facilités pour conclure de façon floue et bâclée une trilogie jusque-là bien mené. Il faut dire que l’auteur avait laissé beaucoup de questions en suspend dans ses précédents volumes : il a fait l’erreur de vouloir répondre à tout. Or,nullement le tome 1 ou le tome 2 ne laissait entendre qu’il était absolument nécessaire de tout savoir. Les conclusions faites sont tirées par les cheveux et la fin n’est pas uniquement enjolivée, elle tombe comme un cheveu dans la soupe, avec des personnages bipolaires et un héros qui d’un coup devient un Gary Sue agaçant. Vraiment dommage car autrement la série aurait pu être encore meilleure.

*

#4 – Les nuits de laitue de Vanessa BARBARA

les nuits de laitue

Reçu dans le cadre du Prix du Roman Fnac 2015, ce fut une lecture mitigée. Pourtant, je pense que cela plairait à beaucoup de monde, notamment ceux qui aiment les livres usant d’humour et d’ironie, comme les romans d’Arto Paasilinna. Or, je ne suis pas du tout bon public quant à ce type d’histoires, qui m’ennuient personnellement. Généralement, seul l’humour usant des mots me fait rire ; aussi ce n’est pas vraiment une mauvaise lecture ; ce n’est juste pas de mon goût.

*

#3 – L’homme incertain de Stéphane Chaillou

l'homme incertain

Honnêtement, je n’en gare plus aucun souvenir. Heureusement que j’en avais écris un court avis dans un point lecture (comme quoi, l’exercice est utile !), mais il semble que ce fut une lecture très mitigée. De très beaux passages (selon mes notes), mais également beaucoup de ressassement, due à l’état d’esprit du personnage, certes, et aux répétitions des notes de fin de chapitre ; tout cela n’a pas réussi à m’emballer, au contraire, j’ai trouve que l’ensemble rendait le style littéraire de l’auteur assez lourd.

*

#2 – Contes du Royaumes Royaumes, T1 : Poison de Sarah Pinborough

poison

>>> LIRE MA CHRONIQUE

Grande mode du moment : les réécritures de contes. Que ce soit dans la littérature, à la télévision ou au cinéma : tout le monde s’y met. Disney revisite dans ses propres classiques pour proposer du réchauffé (parfois réussi, Maléfique, parfois beaucoup moins, Blanche Neige et le Chasseur), Once Upon a Time est une série qui réunit dans un même village tous les personnages de contes ou d’histoires d’aventure (Robin des Bois, par exemple). Dans ce premier tome, Sarah Pinborough propose de revisiter Blanche Neige en inversant les rôles. Mais l’effet est rapidement plombé par un style pauvre, un humour corrosif, peu de crédibilité dans le déroulement de l’histoire, des personnages bipolaires et creux. Il n’est pas dénué de bonnes idées, mais clairement le côté « all-sex-and-fun-punky-bitch » m’a un peu hérissé le poil (et dessert vraiment la littérature Young Adult, en lui offrant tous les clichés que ses détracteurs lui reprochent). Vraiment dommage.

*

#1 – Martine est sur Gleeden de Martine B.

martine est sur gleeden

Reçu dans le cadre du Prix du Roman Fnac 2015, je n’étais pas très emballée par cette lecture. Ce n’est pas vraiment le genre de livres qui m’attire, je me sens même un peu embêtée de lire les pensées de Martine, ses préjugés, surtout, et son flot de colère, de rancune, même si mêlé de curiosité et d’ironie. Je n’en garde pas un franc souvenir, juste l’impression de mépris d’une femme blessée au cœur, qui m’a mise mal à l’aise. Rentrer ainsi dans l’intimité d’une personne au cœur de ses émotions – surtout quand on parle d’adultère – ça me donne l’impression de violer une intimité – même volontairement partagée. Et ça ne m’a rien apporté.


Et voilà pour ce qui est de mon Flop Livres 2015. Encore une fois, je tiens à souligner que ces avis sont subjectifs, même en usant de critères objectifs. Les goûts et les couleurs, il est encore préférable que nous n’ayons pas tous les mêmes – quoi que les productions actuelles (littéraires, musicales ou cinéma) ont une fâcheuse tendance à l’homogénéisation. Personnellement, ça m’énerve de plus en plus et me fait déprécier bon nombre de titres qu’autrement j’aurais pu aimer.

Et vous, quels livres vous ont le plus déçu cette année ?

Be First to Comment

  1. J’ai de la chance, je n’en ai lu aucun.
    Quant à mes propres flops, j’ai la chance (encore une fois) d’avoir la mémoire très sélective, donc je les oublie très vite.

    • C’est parfois bien mieux d’oublier. ^^
      En tout cas, tu l’auras compris, je ne te les recommande pas…

  2. Je n’en ai lu qu’un (Poison), et j’ai bien aimé ! Les deux tomes suivants sont mieux, je trouve, mais celui-ci n’est pas si mal ^^
    Enfin bon, chacun ses goûts 😉

    • Oui, je suis complètement passée à côté. Je crois que ce n’est tout simplement pas le style de roman que j’aime ! ^^

  3. Je ne comptais pas les lire déjà à l’origine et bien là encore moins xD Le seul qui aurait pu m’intéresser c’est les contes revisités.

    • Et bien, je ne te les recommande pas de toute façon. ^^
      Pour les contes revisités, je pense qu’il y a moyen de trouver des meilleurs (je serai tentée par Animale de Victor DIXEN). Cela dit, si je n’ai absolument pas aimé Poison, beaucoup de gens l’ont encensé, si tu veux essayer ! 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :