Skip to content

Et si nous parlions cinéma ? #3

Top

Dans mon premier Top Cinéma, je vous disais ne pas vouloir en faire un bilan mensuel. Résultat ? C’est tout comme, mais ça va peut-être changer. En ce moment, j’ai bien envie de retourner au cinéma plus souvent et de manière tout à fait impulsive !

Mais quoi qu’il arrive, cela ne changera rien quant aux films que je vais vous présenter ici, un bilan qui sera plus que mitigé : à l’exception d’un très chouette film d’animation, le reste est soit indéfinissable, soit moyen, voire carrément mauvais. Trônera-t-il au titre du Plus Mauvais Film Vu en 2015 ? J’espère que oui – hors de question de voir pire !


 

Cette fois-ci, je vous propose donc un classement décroissant : du plus chouette au beaucoup moins sympathique.

#1 – Fantastic Mr. Fox de Wes Anderson – 9/10

mr foxJ’ai connu Wes Anderson assez tardivement, avec notamment Moonrise Kingdom. Je suis même plutôt surprise du peu de films que j’ai vus de lui. Fantastic Mr Fox ne m’avait pas vraiment intéressée à sa sortie, malgré les critiques dithyrambiques de mon entourage. Mais après The Grand Budapest Hotel, je dois dire que ce film m’est revenu en mémoire, tout comme La vie aquatique qu’il me tarde aujourd’hui de voir. La patte de ce réalisateur est facile à discerner. Il a un univers, une mise en scène et un humour qui personnellement me plaisent beaucoup. Je m’amuse énormément dans ses films – et c’est pour l’instant de très, très bons moments passés au cinéma comme dans le confort d’un bon canapé. Tout d’abord, c’est un travail minutieux qu’il propose, où les détails comptent ; et j’aime bien ce côté à la minute près, ce rythme qu’on peut chaque fois anticiper tout en laissant place à la surprise. Ces couleurs maîtrisées qui offrent une unité dans ses films. Le fait qu’il s’attaque ici au stop-motion me plaît encore plus, ce type d’animation commençant à devenir un de mes préférés. Les personnages sont attachants, l’histoire même si déjà vue est un rafraichissement. Les doublages aussi sont très bien faits. J’aime cette diction, cette ponctuation dans le dialogue. Le fait que sans être inexpressif, il y ait une certaine unité également dans la tonalité des paroles, offrant une sonorité des voix très particulières, et accentuant l’effet comique de certaines scènes. Wes Anderson nous offre ici quelque chose d’élégant, qui parle aussi bien aux enfants comme aux adultes, car c’est à la fois accessible et intelligent. C’est soigné, c’est chic, c’est chouette et c’est maîtrisé de bout en bout. Moi, j’adore !

#2 – Blue Jasmine de Woody Allen – 6/10

blue jasmineDeuxième Woody Allen que j’arrive à achever. Même si je lui reconnais quelques bons aspects, je ne suis toujours pas très fan du Monsieur. Certes, je reconnais plus que tout autre chose le talent de Cate Blanchett dans son rôle, qui est excellent(e !). Je vois bien la touche d’humour très particulière de Woody Allen, et je reconnais qu’il y a là une production bien meilleure que Magic in the Moonlight plus mitigé, même si sympathique à voir (il est pour moi l’unique point de comparaison dans sa filmographie). Malgré tout, je ne suis pas vraiment convaincue de ce phénomène du cinéma ; pour l’instant, je ne vois pas – en dehors de sa signature reconnaissable, peut-être, à son humour et son ton décalés ? – ce qui fait de lui le Woody à qui tant de gens disent Allen. Ce n’est clairement pas un mauvais film – je le rangerai d’ailleurs plutôt dans les bons – mais que dire ? La touche Woody ne me plaît pas plus que ça pour l’instant. Et pourtant, les thèmes sont intéressants, les portraits qui s’opposent des deux sœurs surtout, mais l’histoire ne m’a pas vraiment emballée plus que ça. Je n’ai pas été vraiment surprise par les révélations, car ma curiosité n’a pas été particulièrement piquée par le fond du fond de cette histoire. En fait, j’ai tout simplement pas grand-chose à en dire.

#3 – American Sniper de Clint Eastwood – 5/10

american sniperEn plaçant ce film après Blue Jasmine, je me rends compte que ça ne reflète pas forcément mes préférences. D’une certaine façon, j’ai mieux aimé American Sniper que Blue Jasmine  mais je ne peux me résoudre autrement : ce film m’a laissé dans une sorte d’indécision quant à la façon dont je devais éventuellement l’évaluer. Je lui ai mis un « 5 », une note neutre, à défaut de pouvoir trancher. Ai-je aimé ce film ? Ne l’ai-je pas aimé ? C’est un débat qui me semble en même temps vain, car American Sniper ne me parait pas de ces films que l’on peut réellement aimer. J’ai été assez mal en le voyant, j’avais envie de sortir de la salle, car personnellement sa violence m’a vraiment filé des frissons d’horreur. Ce n’est pas le film le plus sanglant, mais c’est un film violent. Dans son côté abrupt, net, sans couleur. Sa luminosité très vive, surtout, aveuglante, difficile à supporter. Un Bradley Cooper transfiguré – Clint Eastwood sait définitivement transformer des acteurs au point de les rendre méconnaissable de prime abord. Une réalisation qui lui ressemble, malgré quelques musiques mal placées, mais un silence assez maîtrisé. Il manquait peut-être d’un peu plus de poigne dans les scènes aux États-Unis – un parallélisme qui était bien plus maîtrisé dans ses précédents opus A la mémoire de nos pères et Lettres d’Iwo Jima. La fin du film également m’a rendue perplexe. Finalement, quel message tirer de ce film ?

#4 – Divergente 2 : l’insurrection de Robert Schwentke – 4/10 (Lire ma chronique)

divergente 2Une déception si on considère que j’avais préféré le premier film à l’œuvre originale. Ici, nous retrouvons tous les défauts repérés dans le premier tome (le livre) encore plus marqués. Une romance étouffante et peu intéressante, surtout que les scènes la mettant en avant n’arrivent pas au bon moment. Un mauvais timing donc, et plus généralement : aucun effort de réalisation ou de mise en scène. Tout est prévisible, déjà vu, assez grotesque. Malgré une actrice très douée, le film est desservi par un réalisateur qui a clairement oublié de faire son travail. Le côté émotionnel est très mal géré : les scènes larmoyantes ne font finalement que plomber le film, qui jongle de scènes d’action en scènes d’action sans parvenir à creuser le scénario suffisamment pour proposer quelque chose de tangible, et surtout de crédible. Une fin qui est un peu irritante car très mal pensée. Bref, j’ai beaucoup de choses à reprocher à ce second volet, que je vous laisse découvrir plus longuement dans ma chronique !

#5 – Chappie de Neill Blomkamp – 1/10

chappieEt voilà qui trône au-dessus de tous les autres : Chappie est probablement l’un des plus mauvais blockbusters que j’aurais pu voir. Mais qu’est-ce qui arrive aux réalisateurs pour rater les films mettant en scène des robots ? Il semble que Hugh Jackman devienne l’égérie des mauvais films avec de la robotique… Personnellement, je suis allée le voir dans la seule idée de m’amuser et de rire. La perspective de voir un robot évoluer à la manière d’un enfant disposant du QI le plus élevé du monde me plaisait beaucoup. Au final, il n’y a que des mauvaises options dans ce film. La musique (qui malheureusement dans ma séance était beaucoup trop forte) était mal choisie et mal positionnée. Les personnages : de vrais stéréotypes mal interprétés (pour la plupart). Le scénario, prévisible. L’humour ? Très, très mauvais. Je me suis littéralement, profondément ennuyée. Surtout que ce film plus que tout n’a pas vraiment réussi à déterminer son public. Il n’est pas vraiment pour des adultes aguerris car l’humour pipi caca à ses limites, ni pour des enfants car trop violent pour ces derniers. La violence d’ailleurs, les scènes d’action finales, ont été le bouquet, l’apothéose qui m’a fait à la fois rire et m’étrangler. Je suis peut-être un peu sensible, mais je déteste la violence, surtout quand elle est gratuite et ne sert même pas, ne serait-ce qu’à l’esthétique du film. Et là, ça m’a semblé sorti de nulle part, et c’est ce qui m’a le plus gêné. Le film est un What the fuck mal maitrisé : pas celui qui vous fait rire parce qu’il vous surprend, mais parce que vous vous demandez ce que diable le réalisateur a imaginé faire en réalisant un truc pareil…


 

Nous en avons donc terminé avec ce nouveau Top 5. A dire vrai, j’ai vu depuis (la rédaction de ce billet) un nouveau film qui, au contraire de Chappie, pourrait bien finir par trôner dans le Top 10 des Meilleurs Films Vus en 2015. La question se pose : à quelle place ?

Et vous, quel est votre Top 3 des derniers films vus ? (ou sortis ?)

Be First to Comment

  1. Fantastic Mr Fox, ne m’a pas non plus intéressé à sa sortie… Mais là, ça me fait y songer à nouveau ! 😉

    • Je t’encourage à te lancer. C’est simple mais très frais, et le doublage en VO est vraiment bien. 🙂

  2. Il est prolifique, c’est clair ! Ca a, en revanche, un sacré revers sur la qualité et l’originalité de ses oeuvres… Mais j’attends encore d’être surprise ! En as-tu déjà vu ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :