Skip to content

C’est lundi, que lisez-vous ? #29

cestlundi29Ce weekend avait lieu le challenge du Weekend à 1000 organisé par la booktubeuse et blogueuse Lili Bouquine (voir son blog) et qui consiste, comme le titre l’indique, à lire 1000 pages en deux jours et quelques. Motivée, je me suis dit que ce serait une bonne occasion de se laisser aller le temps d’un weekend, d’oublier les lectures en cours, les SP, les emprunts et de choisir au gré de mes envies quelques titres de ma bibliothèque, sans compter les bédés.

Tu parles ! Avec un tel beau temps, j’ai eu envie de ne surtout pas rester chez moi, et n’ai donc consacré qu’un temps minimal à la lecture. Résultat ? Je me suis engagée dans une nouvelle lecture et n’ai lu qu’une centaine de pages à tout casser. Bravo, je ne me félicite pas.

Et pourtant, c’est sans regret. Comment bouder un tel soleil ?

Ce que j’ai donc lu

gigi

Gigi et autres nouvelles de Colette

Troisième lecture de mes résolutions littéraires, Gigi est le classique que j’ai souhaité lire en particulier cette année, d’autant plus que découvrir la plume d’une nouvelle auteure me fait toujours très plaisir. J’ai été emportée par la lecture de la nouvelle « Gigi« , qui m’a révélée Colette. L’histoire assez courte d’une famille de demies-mondaines qui non seulement m’a permis de découvrir ce monde féminin dont j’ignorais l’existence – eh, oui – mais en plus m’a proposé une réflexion sur l’amour que j’ai aimée et qui m’a vraiment laissée songeuse. J’apprécie quand un livre m’amène à m’interroger sur certaines conceptions, sur ce qui peut sembler acquis, et qui peut finalement être remis en question. Par la suite, mon appréciation des autres nouvelles est allée en décroissance. J’ai certes apprécié la légère métaphore de la France durant la Seconde Guerre Mondiale (pendant laquelle a été écrit ce recueil) dans la nouvelle « L’enfant malade« , mais beaucoup moins les autres nouvelles, bien que dans chacune quelques phrases ont pu éveiller de l’intérêt. Je veillerai donc à choisir mes prochains livres dans sa bibliographie avec soin, mais il va sans dire que je réitérerai l’expérience. (8/10 principalement pour la nouvelle Gigi)


Ce que je lis en ce moment

nous trois

Nous trois de Jean Echenoz (18%)

Petit cadeau pour mon anniversaire, j’ai tout juste entamé cette lecture avant que le WE ne vienne tout bousculer ! J’aime assez le style littéraire pour l’instant, mais je ne l’ai pas avancé suffisamment pour pouvoir en dire tellement plus… Affaire à suivre !

poison

Tales from the Kingdom #1 : Poison de Sarah Pinborough (45%)

Voilà les 90 pages que j’ai donc lues ce weekend… Assez pitoyable résultat comme challenge ! Mais je me suis laissée distraire par un très bel œil lumineux… Pour parler de cette lecture, je suis encore un peu partagée. D’un côté, j’aime assez le fait de suivre le conte de Blanche Neige du point de vue de la méchante reine. D’un autre, je trouve que cela reste assez superficiel et qu’il manque clairement de contraste. Cela dépend des chapitres et des passages, mais si j’y vois un bon potentiel, je trouve qu’il est encore un peu inexploité et que l’auteure tombe parfois dans des facilités. J’attends de le terminer, et de découvrir les autres tomes, pour me faire un avis plus complet. Affaire à suivre également !

poulet aux prunes

Poulet aux prunes de Marjane Strapi

Une bédé que je voulais tenter depuis longtemps ! J’avais vu l’adaptation il y a un ou deux ans de cela et avais bien aimé le résultat. Je ne suis pas une grande fan du dessin, mais j’aime pour l’instant la touche de légèreté de l’auteure. A voir, à voir !


Un jour, ce liiiiivre sortiraaaaa de ma PAAAAAL ! 

le parfum miniatureUn jour peut-être finirai-je par lire Le Parfum de Patrick Süskind. J’avais beaucoup aimé l’adaptation, même si cela remonte à plusieurs années à présent. J’avais eu en tête de lire le livre, mais je n’ai jamais eu l’occasion de me le procurer (depuis, je n’y pensais plus, il faut le dire). Le trouver dans un petit coffret tout mignon de l’édition Le Livre de Poche et ce, pour la modique somme d’1€, je ne pouvais pas résister !

« Au XVIIIe siècle vécut en France un homme qui compta parmi les personnages les plus géniaux et les plus horribles de son époque.
Il s’appelait Jean-Baptiste Grenouille. Sa naissance, son enfance furent épouvantables et tout autre que lui n’aurait pas survécu. Mais Grenouille n’avait besoin que d’un minimum de nourriture et de vêtements et son âme n’avait besoin de rien. Or, ce monstre de Grenouille, car il s’agissait bien d’un genre de monstre, avait un don, ou plutôt un nez unique au monde, et il entendait bien devenir, même par les moyens les plus atroces, le Dieu tout puissant de l’univers, car  » qui maîtrisait les odeurs, maîtrisait le coeur des hommes « .
C’est son histoire, abominable… et drolatique qui nous est racontée dans Le Parfum, un roman qui, dès sa parution, eut un succès extraordinaire et est devenu très vite un best-seller mondial.
« 


Et vous, que lisez-vous ?!

6 Comments

  1. Il y avait eu pas mal de critiques mitigées sur Poison lorsqu’il était sorti en France! Je te souhaite une très belle semaine livresque 🙂

    • Oui, je les avais lues, mais il semble que ça va en s’améliorant ! 🙂 Je l’espère en tout cas…
      Merci & à toi de même !!

  2. Je suis à la bourre chez toi ^^ j’avais même pas lu cet article ci… Ah Le Parfum c’est un super livre. Honnêtement le personnage de Grenouille on ne le rencontre pas tous les jours en littérature. Et l’écriture de Suskind est superbes. Si tu aimes les descriptions, Suskind écrit de très belles description je trouve ! Après, je sais que certains lecteurs n’accrochent pas du tout ça a l’air d’être tout l’un ou tout l’autre avec ce roman mais en tout cas ça ne laisse pas indifférent ! Même si tu ne le lis pas tout de suite, j’espère qu’il te plaira quand tu le commenceras, je serais très curieuse d’avoir ton avis dessus !

    • hahaha ^^ same for me!
      J’avais seulement vu le film, qui m’avait donné très envie. C’est bien d’être au courant mais les descriptions ne m’effraient pas ! Enfin, normalement ! Merci 🙂

Laisser un commentaire

id felis Praesent ut elit. diam
%d blogueurs aiment cette page :