Skip to content

Catégorie : Les bonnes surprises

Ici, ce sont de très bonnes voir d’excellentes œuvres, dont certaines ont pu me surprendre. Soit parce que j’appréhendais certains de ses aspects soit parce qu’au contraire je ne m’attendais à rien en particulier. Certaines œuvres peuvent rebuter, notamment à cause de la promotion qui en est faite ; et c’est toujours agréable de dépasser ses à priori et se rendre compte qu’il y avait bien quelque chose à dénicher. On se sent alors comme l’explorateur qui aurait trouvé un trésor auquel personne n’avait pourtant cru. D’autres œuvres ont répondu à mes attentes et se révèlent aussi goûteuses qu’elles le promettaient.
Généralement, ce sont des œuvres que je vous recommande les yeux fermés (à quelques avertissements près, selon les genres et thématiques).

Ping Pong de Taiyou Matsumoto

La première chose à dire, c’est que les mangas de Taiyou Matsumoto ont une réelle force d’attraction. Est-ce les couvertures, les titres, l’esthétique, que sais-je, il s’en dégage une aura qui attire, intrigue et convainc de tenter l’aventure dans des mangas de genres très différents, et pas toujours ceux auxquels je m’intéresse d’ordinaire. Et en effet, d’ordinaire, il n’en est rien : c’est un mangaka d’exception, ce que la lecture des quatre premiers tomes de Sunny (dont il me tarde de vous en faire part), le premier tome du Samouraï Bambou (un véritable coup de cœur) et cette série ont confirmé. Mais parlons plutôt de Ping Pong.

Leave a Comment
amet, Nullam felis in neque. consectetur ipsum massa
%d blogueurs aiment cette page :