milk and honey – rupi kaur

(9/10) Je suis généralement peu sensible à la poésie. Comme pour la sculpture, je suis parfois impressionnée par le travail, sans toutefois réellement goûter au plaisir de leur beauté. Cela

Petit Pays – Gaël Faye

(8/10) Je parlais précédemment du simili biopic qu’est Maintenant ou jamais de Joseph O’Connor, je vous présente à présent une simili autobiographie, quoi que très inspirée de l’enfance de l’auteur. Si Gabriel n’est

Maintenant ou jamais – Joseph O’Connor

(9/10) Décidément, il y a quelque chose dans la plume irlandaise, un je-ne-sais-quoi qui me parle, m’interpelle, m’attire sensiblement. J’ai vraiment aimé me plonger dans ce roman aux faux airs

Une nuit de Nata – Benoît Reiss

(5/10) Pas facile de vous parler d’une demie déception : de tous les livres présentés lors de la soirée des Rentrez des Indés durant laquelle des maisons d’édition indépendantes sont

Journal d’un vampire en pyjama – Mathias Malzieu

(8/10) Difficile d’évaluer d’une simple note une telle oeuvre. Comme pour Catharsis de Luz, les œuvres aussi intimes me  laissent indécise sur la façon de les évaluer. Finalement, puisqu’il reste d’une certaine

Me before you (Avant toi) – Jojo Moyes (Livre & Film)

(4/10) On a tous des a priori nés de mauvaises expériences, de bouches-à-oreille fortement négatifs, ou même d’appréhension vis-à-vis de sujets ou d’un genre dont on redoute certains traitements malheureux. Les

« Françoise » : une biographie de Françoise Giroud par Laure Adler

En préambule… Et voici l’article inaugural de cette nouvelle rubrique sur le blog : la non fiction. Qu’il s’agisse de biographies, d’essais ou de documentaires, c’est dans cette catégorie qu’entreront

L’heure de plomb – Bruce Holbert

(7/10) Cela fait longtemps que, à force de regarder les vidéos du vidéaste « Le Rouquin Bouquinne », j’ai eu envie de découvrir les éditions Gallmeister, spécialistes de la littérature américaine.