Skip to content

Catégorie : Action / Aventure

Baby Driver d’Edgar Wright

(5/10) S’il est globalement bien réalisé et qu’il se révèle très divertissant, avec des bonnes idées autour de la musique et de l’ambiance qu’il cherche à retranscrire, je n’ai cessé de me demander en le regardant ce qui clochait pour que je sois à ce point en retrait du film. Ce sentiment que, alors que l’écran occupe une large part de mon champ de vision, que l’obscurité de la salle m’empêche globalement de voir autre chose, mes yeux furetaient de droite et de gauche, pour voir si d’autres comme moi n’étaient pas pleinement investis. Il manquait quelque chose à ce film, et j’avais du mal à déterminer quoi précisément.

Sans doute est-ce parce que le film est, si ce n’est bon, du moins prometteur. Visuellement, il est même assez joli. L’ambiance est présente et les propositions faites sont cool. Les scènes d’action sont lisibles – et pour moi qui ai des problèmes aux yeux, j’ai vraiment apprécié que le réalisateur ait fait un montage propre, bien rythmé, que j’étais capable de suivre et d’apprécier. Oui, il sait réaliser techniquement un bon film.

1 Comment

Kubo et l’armure magique – Travis Knight

(8/10) Encore ! Et oui, encore un film d’animation qui entre dans mes coups de cœur de l’année. Il faut dire que je ne suis pas tellement allée au cinéma, en fin de compte. Et que je n’ai pas toujours vu les films qui auraient eu des chances de faire partie de ces coups de cœur. C’est l’envers quand on ne prend pas de risques : on a également moins de chance d’être surprise. Mais n’oublions pas ceci : on a surtout eu cette année de très belles sorties en termes d’animation. Kubo et l’armure magique ne fait sur ce point pas exception.

Leave a Comment

Divergente #3 Au-delà du mur – Robert SCHWENTKE

Attention : la chronique spoile allègrement le 3e film. Je vous recommande de le voir ou de le lire avant de vous intéresser à cette chronique écrite à chaud.


Précédemment sur White Pages :

Divergente #1 de Neil BURGER : Ayant vu le film avant le livre, mon imaginaire s’est involontairement basé sur ce premier pour visualiser les personnages, aussi ne pourrais-je dire s’ils correspondent. (…) Christina est mon personnage préféré. (…) L’adaptation a été très bien réussie. Je l’ai même préférée au livre, car elle  apporte un réajustement nécessaire : moins d’introspection, plus d’émotions dans les points clés, un scénario centré sur  l’intrigue sans laisser de côté ses personnages.

Divergente #2 de Robert Schwentke : J’ai clairement préféré le premier film au second, principalement à cause de l’introspection et de la romance qui deviennent étouffantes et par la faute d’un scénario bancal, peu crédible, et une absence totale de mise en scène. (…) Ce film ne ressemble à rien (…) Facile (…) Shailene Woodley et Miles Teller sauvent les meubles (…) Aucune explication, juste des phrases qui résonnent bien dans le vide (…) Une fin qui joue plus le spectaculaire que  logique ou même la crédibilité.


(4/10) Après le second volet, je n’étais pas vraiment sûre d’avoir envie de voir ce troisième film, surtout réalisé par Robert SCHWENKE. J’ai fini par me laisser tenter et je n’ai pas été très surprise de ne pas apprécier outre mesure.  En fait, je lui reproche les mêmes choses que pour Divergente 2 : un scénario bancal et mal fichu, une mise en scène bâclée (même si un peu mieux dans celui-ci), des personnages secondaires qui  deviennent des figurants (Christina en est le plus bel exemple).

Leave a Comment

The Scorch Trials (L’Épreuve #2 : La Terre Brûlée) – Wes Ball

the scorch trials afficheThe Scorch Trials (L’Épreuve 2 : La Terre Brûlée)
Réalisé par Wes Ball
Sorti en 2015
Adaptation, Science-Fiction, Dystopie


Résumé :
« Thomas et les autres Blocards vont devoir faire face à leur plus grand défi : rechercher des indices à propos de la mystérieuse et puissante organisation connue sous le nom de WICKED. Or le monde qu’ils découvrent à l’extérieur du Labyrinthe a été ravagé par l’Apocalypse. Leur périple les amène à la Terre Brûlée, un paysage de désolation rempli d’obstacles inimaginables. Plus de gouvernement, plus d’ordre… et des hordes de gens en proie à une folie meurtrière qui errent dans les villes en ruine. Les Blocards vont devoir unir leurs forces avec d’autres combattants pour pouvoir affronter WICKED et tenter de défier son immense pouvoir. »


Note globale :

6/10


Attention ! Si j’essaie toujours de ne pas spoiler l’œuvre dont je parle, il s’agit quand même d’un second volet. Je risque aussi de devoir un peu entrer dans les détails du second tome. Aussi, il est très probable que je parle d’événements du premier livre / film. Si vous ne l’avez pas encore vu, je vous recommande plutôt de vous reporter à la chronique du premier film ou du premier livre !


Pas étonnant que je me sente aussi rouillée, ma dernière chronique cinéma date de début Août. Aujourd’hui, je reviens pour vous parler d’une nouvelle adaptation d’un roman jeunesse dystopique. Dans ce cas, cependant, doit-on parler d’adaptation ou de réécriture ? Si The Scorch Trials porte le nom du second tome de la saga de James Dashner, elle n’en reste pas moins très éloignée. Incohérence ? Pas vraiment car dès le premier film, on pouvait remarquer une certaine tendance à s’éloigner du roman. Plusieurs modifications notables avaient été apportées au roman et le second volet continue à surfer sur la vague. Mais est-ce un mal ?

Leave a Comment

Divergente #2 L’insurrection – Robert Schwentke

divergente 2 affiche Divergente #2 Insurrenction de Robert Schwentke
Interprété par Shailene Woodley, Miles Teller, Ansel Elgort (en voir plus)
Adaptation, Science-fiction, Action, Romance
2014


Dans un monde post-apocalyptique où la société a été réorganisée autour de 5 factions (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères et Fraternels), Tris a mis au jour un complot mené par la faction dominante, les Érudits, dirigés par Jeanine. Abandonnant une ville à feu et à sang, à la recherche d’alliés, Tris et Quatre sont désormais traqués par les autorités. Jeanine décrète la loi martiale pour anéantir les Divergents, tandis que la guerre entre les factions prend de l’ampleur. Pourquoi les Divergents sont-ils une menace pour la société ? La découverte d’un objet mystérieux, hérité du passé, pourrait bien bouleverser l’équilibre des forces…


Note globale :

4/10


ATTENTION : Tu n’as ni lu ni vu le premier épisode de Divergente ? Cette chronique pourrait peut-être te spoiler ! Tu peux néanmoins aller voir ma chronique du premier tome (et sa confrontation avec le film) en cliquant ici !

ATTENTION 2 : Je suis bien obligée de vous prévenir, cette chronique ne va sans doute pas plaire à tout le monde. Si vous avez aimé Divergente 2 (le film en tout cas), s’il s’agit d’une de vos sagas préférées, je préfère que vous ne la lisiez pas. Vous risquez de ne vraiment pas l’apprécier, car ce film m’a véritablement déplu (même si la note ne le reflète pas – je vous assure).


Avant de commencer et qu’on ne me flagelle, sachez que je n’ai pas encore lu le second tome de cette trilogie. Ce qui explique que je n’ai pas connaissance de tels ou tels détails qui seraient présents dans le livre et absents ou mal avancés dans le film. Cet avis se base uniquement sur le film – et je sens déjà que je vais me faire des ennemis.  Entre longueurs amourachées et un scénario contradictoire, prévisible et bancal, j’ai quand même eu un peu de mal à me plonger dedans.

Leave a Comment

Les nouveaux héros – Chris Williams et Don Hall

les nouveaux héros

Les nouveaux héros de Chris Williams et Don Hall
Disney
Sorti en 2015
Film d’animation, famille, super-héros, univers futuriste


Un petit génie de la robotique nommé Hiro Hamada découvre qu’un complot criminel menace de détruire la ville de San Fransokyo. Avec l’aide de son plus proche ami, Baymax le robot infirmier, et de ses compagnons qu’il va transformer en une bande de superhéros high-tech, Hiro va tout faire pour sauver la ville et sa population de l’infâme Yokai…


Note globale

6/10


Les nouveaux héros des studios Disney est symptomatique des films d’animation actuels. Faute de savoir se renouveler, les studios Disneys (comme d’autres studios, d’ailleurs) parviennent tout juste à réutiliser les mêmes sauces pour alimenter leur cocktail de saveur. Le problème, c’est que ça ne marche pas – pas totalement, en tout cas. Les nouveaux héros n’est pas mauvais en soi – certains moments sont même très sympathiques et font l’effet que je recherchais dans le film, mais faute d’avoir su trancher entre un scénario peu recherché et la relation touchante liant les trois protagonistes, Disney n’a réussi qu’à offrir quelque chose de finalement trop inégal pour être vraiment bon.

Leave a Comment

The Maze Runner #1 (L'épreuve #1 : Le labyrinthe) – Wes Ball

Affiche_The Maze Runner

Titre – L’épreuve, volet 1 : Le Labyrinthe (The Maze Runner #1)
Réalisateur – Wes Ball
Adapté du roman – The Maze Runner #1 de James Dashner
Genre – Adaptation, Dystopie, Science fiction
Acteurs – Dylan O’Brien, Aml Ameen, Will Poulter, Kaya Scodelario, Thomas Brodie-Sangster, Ki Hong Lee, Blake Cooper (voir détails ici)


Quand Thomas reprend connaissance, il est pris au piège avec un groupe d’autres garçons dans un labyrinthe géant dont le plan est modifié chaque nuit. Il n’a plus aucun souvenir du monde extérieur, à part d’étranges rêves à propos d’une mystérieuse organisation appelée W.C.K.D. En reliant certains fragments de son passé, avec des indices qu’il découvre au sein du labyrinthe, Thomas espère trouver un moyen de s’en échapper.


Note globale :

6/10


Sera-t-elle fidèle ? Les personnages, l’univers, correspondront-ils à notre imaginaire ? Y aura-t-il des raccourcis ? de la réécriture ? On se pose tous les mêmes questions quand on s’apprête à voir une adaptation d’une œuvre qu’on a appréciée : y retrouvera-t-on ce que nous y avions aimé ? De ce point de vue, je n’ai pas toujours approuvé les choix scénaristiques et même le casting ; mais détaché du livre et pris comme n’importe quel film de science-fiction dystopique jeunesse, The Maze Runner est un bon divertissement qui se laisse bien voir. Je m’explique.

Leave a Comment

Les Gardiens de la Galaxie – James Gunn

Les gardiens de la galaxie_affiche

Les Gardiens de la Galaxie
Réalisé par James GUNN
Interprété par Chris PRATT, Zoe SALDANA, Dave SAUTISTA (en voir plus)
Adaptation, Science Fiction, Aventure
2014


« Peter Quill est un aventurier traqué par tous les chasseurs de primes pour avoir volé un mystérieux globe convoité par le puissant Ronan, dont les agissements menacent l’univers tout entier. Lorsqu’il découvre le véritable pouvoir de ce globe et la menace qui pèse sur la galaxie, il conclut une alliance fragile avec quatre aliens disparates : Rocket, un raton laveur fin tireur, Groot, un humanoïde semblable à un arbre, l’énigmatique et mortelle Gamora, et Drax le Destructeur, qui ne rêve que de vengeance. En les ralliant à sa cause, il les convainc de livrer un ultime combat aussi désespéré soit-il pour sauver ce qui peut encore l’être… « 


Note Globale :

6/10


J’avais pas mal de préjugés en allant voir Les Gardiens de la Galaxie. La bande d’annonce ne m’avait pas tellement convaincu mais étant assez amatrice des univers construits par Marvel, je tenais quand même à lui donner sa chance et me faire un avis dessus. A présent que c’est fait, je peux dire que sans être transcendée, j’ai néanmoins passé un moment bien sympathique en compagnie de la bande de joyeux lurons qui font office de héros.

Leave a Comment

Lucy – Luc Besson

Lucy

Lucy
Réalisé par Luc BESSON
Interprété par Scarlett JOHANSSON, Morgan FREEMAN, Choi MIN-SIK (en voir plus)
Science fiction, Action
2014


« A la suite de circonstances indépendantes de sa volonté, une jeune étudiante voit ses capacités intellectuelles se développer à l’infini. Elle « colonise » son cerveau, et acquiert des pouvoirs illimités.« 


Note Globale :

6/10


Lucy.

J’ai eu du mal à rédiger cette note car j’étais très partagée sur la façon dont je devais l’évaluer. Abandonnons donc l’idée déclamée par Luc Besson sur un film métaphysique et intelligent car c’est justement là où pèche Lucy. Mais si on regarde ce film comme un film d’action et de divertissement, alors éventuellement, la note que j’ai donnée me semble assez juste.

Leave a Comment

Dragon 2 – Dean Deblois

dragons-2-affiche-53466d82adf5e
Dragon 2 (How to train your dragon 2)
Réalisé par Dean DEBOIS
Animation, Aventure, Fantastique
2014


« Tandis qu’Astrid, Rustik et le reste de la bande se défient durant des courses sportives de dragons devenues populaires sur l’île, notre duo désormais inséparable parcourt les cieux, à la découverte de territoires inconnus et de nouveaux mondes. Au cours de l’une de leurs aventures, ils découvrent une grotte secrète qui abrite des centaines de dragons sauvages, dont le mystérieux Dragon Rider. Les deux amis se retrouvent alors au centre d’une lutte visant à maintenir la paix. Harold et Krokmou vont se battre pour défendre leurs valeurs et préserver le destin des hommes et des dragons. »


Note globale :

6/10


Après la réussite du premier film qui m’avait particulièrement enchanté, j’avais très hâte de découvrir ce second opus, même si évidemment, je craignais également d’être déçue. Les suites sont toujours redoutées, et quand on pense à certaines suites de Disney fort regrettables, on va toujours à moitié à reculons dans les salles sombres. Alors, est-ce que Dragon 2 (ou How to train your dragon 2 – le titre américain est quand même bien meilleur) vaut la peine de tenter le coup ? Ma foi, oui !

Leave a Comment
%d blogueurs aiment cette page :